Samsung ne vendra plus de tablettes Windows RT en Europe

MobilitéPoste de travail
Samsung Ativ Tab (crédit photo © Samsung)

Nouveau gros revers pour Windows RT, la mouture ARM de Windows. Samsung a en effet décidé de stopper la commercialisation des machines équipées de cet OS en Europe.

Le constructeur coréen Samsung vient de mettre un frein brutal à sa gamme de tablettes Windows RT. Rappelons que Windows RT est une mouture de Windows 8 adaptée spécifiquement à l’architecture processeur ARM.

La société indique qu’elle ne diffusera plus ses tablettes Windows RT en Europe. Ce nouvel OS n’aura donc pas eu une (réelle) chance d’y faire ses preuves, puisque l’Ativ Tab n’était distribuée qu’en Allemagne.

Doit-on en déduire que les ventes de ces machines ne sont pas à la hauteur des attentes de Samsung ?

Un essai… non transformé

C’est effectivement l’argument avancé par la firme sud-coréenne qui estime que les chiffres de vente demeurent trop bas.

Les tablettes Windows RT semblent donc avoir du mal à trouver leur public, que ce soit de ce côté de l’Atlantique ou de l’autre.

C’est d’ailleurs pour cette raison que Samsung a annulé la sortie de son Ativ Tab aux États-Unis (voir « Samsung jette l’éponge Windows RT »).

Certes, Acer, Asus, Dell, Lenovo et Microsoft restent des promoteurs de poids de ce nouvel OS. Toutefois, sa gourmandise en ressources et son manque d’applications (faute d’un émulateur x86) lui font cruellement défaut.

Sans parler bien entendu du prix des machines Windows RT, jugé trop élevé face aux offres Android. Les seuls atouts résident dans la banalisation du format hybride et dans la présence de Microsoft Office. C’est visiblement insuffisant.

Crédit photo : © Samsung


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Samsung


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur