Samsung renouvelle sa licence des brevets Nokia

Régulations

Samsung Electronics dispose d’une licence pour les brevets de Nokia allant dorénavant jusqu’en 2018. De quoi mettre le Coréen à l’abri de nombreuses poursuites… et le Finlandais à l’abri du besoin.

Nokia vient d’annoncer par voie de communiqué que le géant Samsung Electronics reconduisait son accord de licence avec le groupe finlandais, et ce pour une durée de cinq années complémentaires.

L’accord courant permet à Samsung Electronics d’utiliser les brevets de Nokia, contre compensation financière. Il devait toutefois arriver à son terme fin 2013. Avec cette annonce, Samsung Electronics se met à l’abri jusqu’en 2018.

« Cet accord permettra des économies importantes », explique en substance Paul Melin, directeur de la propriété intellectuelle de Nokia. Et la firme européenne de rappeler ainsi qu’elle compte défendre activement son portefeuille de brevets.

Un catalogue de brevets à enrichir

C’est le second accord d’envergure signé par la nouvelle division « Advanced Technologies » de Nokia. Le premier avait été concrétisé lors du rachat de l’activité mobile de Nokia par Microsoft (voir « Mobilité : Microsoft se paye les Lumia de Nokia et pourrait récupérer Elop »).

Le géant de Redmond avait alors signé une licence d’exploitation des brevets de Nokia pour une durée de 10 ans et un montant de 1,65 milliard d’euros.

Rappelons que Nokia se découpe maintenant en trois business units : NSN (équipements réseau), HERE (cartographie et géolocalisation) et Advanced Technologies (R&D et brevets). Trois branches qui semblent aujourd’hui profitables.

Toutefois, Nokia se devra d’être attentif sur ses réductions d’effectifs, car un manque de R&D pourrait mener à un appauvrissement progressif de son portefeuille de brevets.

Crédit photo : © Olivier Le Moal – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous l’histoire de Nokia ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur