Samsung repousse la sortie US de son lecteur Blu-Ray de salon

Régulations

Le groupe coréen repousse la date de sortie de son lecteur Blu-Ray d’un mois, aux États-Unis. Toutefois, selon The Register le groupe en a profité pour intégrer une sortie HD d’une résolution de 1.080 pixels

Pour les clients américains, il faut désormais attendre la date du 25 juin pour voir débarquer dans les échoppes le BD-P1000 qui devait initialement être disponible dés le 23 mai.

Selon différentes sources, Samsung a indiqué que ce report avait été motivé par une série de tests complémentaires à effectuer sur la compatibilité des disques. Malgré ce délai supplémentaire, le fabricant affirme qu’il est encore en mesure d’être le premier à proposer un lecteur Blu-Ray aux USA avant Sony, Pioneer, LG et Panasonic. Ce lecteur devrait être proposé au prix de 1.000 dollars. Il devrait incorporer un lecteur de cartes mémoire “11-in-1”, de façon à visionner les photographies provenant d’un appareil numérique sur la télévision. Les premiers films pré-enregistrés en Blu-Ray devraient faire leur apparition le 23 mai, puis une seconde vague est prévue le 13 juin. Au total, quinze titres seront disponibles. L’annonce de Samsung vient une semaine après celle de Toshiba qui propose son lecteur haute définition le HD-XA1 au Japon. Il devrait d’ailleurs prochainement débarquer aux États-Unis, même si aucune date n’est encore avancée. Du côté de la concurrence, Pionneer doit lancer son lecteur en juin, Panasonic va proposer son lecteur DMP-BD10 (1.500 dollars) en septembre toujours. Enfin, le lecteur de 1080 pixels de Sony, le BDP-S1 devrait être disponible d’ici le mois de juillet pour la somme de 1.000 dollars. Toutes ces dates sont valables uniquement pour le marché américain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur