Samsung s’attaque à iTunes en Europe

Régulations

Le géant sud-coréen s’est associé à MusicNet qui dispose d’un catalogue de plus de 2 millions de titres

Un nouveau front de taille s’ouvre contre Apple et son couple star iTunes+iPod. Après l’annonce de l’offensive de Microsoft avec Zune (lire nos articles), c’est au tour de Samsung de passer à l’attaque.

Le géant sud-coréen de l’électronique entend lancer un service de téléchargement musical payant en Europe, dans un premier temps en France, en Grande-Bretagne et en Allemagne, principaux marchés de la musique en ligne. Samsung ne part pas d’une feuille blanche. Il s’associe au grossiste MusicNet qui fournira l’interface et un catalogue estimé à plus de deux millions de titres. Les détails financiers de l’accord n’ont pas été révélés. MusicNet est déjà associé à Yahoo ou encore HMV. Côté DRM, Samsung s’appuiera sur la technologie Windows Media de Microsoft. Dans le même temps, le groupe lancera évidemment une nouvelle gamme de baladeurs censés concurrencer les iPod d’Apple. Mais ses anciens baladeurs seront également compatibles avec le nouveau service, assure le fabricant. On ne connaît pas grand-chose de cette nouvelle plate-forme musicale. Samsung va-t-il opter pour la location, l’achat à l’acte ? S’est-il aligné sur les prix de la musique en ligne actuelle ? En clair, quels seront les arguments de Samsung pour se démarquer d’une concurrence déjà pléthorique et aux services assez identiques ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur