Samsung donne du pep à ses solutions d’affichage B2B

Poste de travail
Samsung solutions affichage BtoB

Transcendantes. C’est le mot pour décrire les solutions d’affichage UD22B (moniteur carré) et NL22B (écran transparent) que Samsung destine aux entreprises et en premier lieu aux grandes marques.

Acquis à la réorientation de ses activités vers le B2B, Samsung lorgne sur l’affichage numérique. Pour renforcer le business lié à ces solutions, la firme high-tech sud-coréenne s’aventure hors des sentiers battus et ajoute à son catalogue des écrans peu communs, référencés NL22B et UD22B.

Le premier est transparent et le second a vocation, une fois assemblé par dizaines d’exemplaires, à constituer des murs d’images, en mosaïque, voire en relief. Si Samsung s’est forgé une confortable assise sur le segment des moniteurs – notamment bureautiques – de 19 à 82 pouces, la marque s’est résolue à explorer de nouveaux concepts, en premier lieu avec l’UD22B. Ce moniteur carré (format 1:1) de 21,6 pouces (55 cm) à rétroéclairage LED dispose de bords ultra-fins (5,5 mm) et offre une définition native de 960 x 960 points, en 16,7 millions de couleurs.

Le dispositif fonctionne par défaut sous Windows XP Embedded, avec une connectivité réseau Gigabit Ethernet (RJ45). En conjonction avec le logiciel de contrôle MagicInfo, qui permet notamment le pilotage à distance, il devient possible d’utiliser les entrées à disposition (VGA, DVI-D, DisplayPort 1.2, HDMI 1.4, composite) et les sorties numériques de type DVI pour relier jusqu’à 100 écrans UD22B. De quoi réaliser une mosaïque interactive jusqu’à 5,5 m de côté.

Un système embarqué

Jouer sur la disposition des panneaux permet d’obtenir divers effets, notamment une simili-3D, avec l’assurance d’un temps de réponse de 8 ms, d’un seuil maximal de luminosité annoncé à 450 cd/m² avec réglage dynamique et d’un taux de contraste fixe chiffré à 4000:1. Rehausser les performances de l’ensemble requerra d’y intégrer un PC sous Windows 7 Pro, tel celui proposé en option, construit autour d’un processeur AMD Llano quadricœur, doté d’une solution graphique Radeon HD6620G et muni de 16 Go à 32 Go de mémoire Flash pour 4 ports USB.

Avec un tel produit qualifié « d’affichage publicitaire plus interactif, qui implique réellement le client », Samsung vise essentiellement les chaînes commerciales et les lieux publics. L’on notera qu’à cet égard, une monture Vesa compatible 200 x 200 et 300 x 300 offre davantage de flexibilité, permettant la fixation à un mur, tout en soutenant les 5,8 kg que pèse l’UD22B.

Lumière sur des écrans transparents

Dans un autre registre, le modèle NL22B est livré assemblé sous la forme d’une vitrine. Il consiste en l’apposition, à même une surface transparente, d’un film LCD ultra-fin sur lequel s’affichent des informations superposables à un objet situé dans la vitrine. Samsung en a fait usage pour présenter son smartphone Galaxy Note 2, avec l’appareil abrité dans son écrin de verre, visible par transparence à 15 % à travers les caractéristiques techniques affichées en façade.

Les trois autres faces de cette boîte interactive sont des panneaux faits de verre renforcé et maintenus par une armature métallique à la finition d’aluminium brossé. À l’intérieur se trouve un PC doublé de haut-parleurs qui permettent l’interaction sonore. Il existe également une monture Vesa optionnelle. Cible revendiquée de Samsung, les grandes marques. Le constructeur coréen fournit déjà ses produits à Gucci, société italienne spécialiste du prêt-à-porter de luxe.

   

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur