Samsung va dépenser 45 milliards de dollars en R&D

Cloud

Le sud-coréen se donne les moyens de ses ambitions

Le marché de l’électronique et du numérique grand public explose notamment grâce au succès des baladeurs, des appareils photos, des téléphones, des iPod et autres terminaux mobiles.

Pour autant, les places dans ce marché très juteux sont chères. Certains, comme Apple avec son iPod, dominent déjà outrageusement certains secteurs. Les prochains mois et prochaines années seront stratégiques pour les constructeurs. D’autant que de plus en plus d’entreprises, comme Dell, veulent aussi leur part du gâteau. Afin d’obtenir la meilleure position possible, Samsung annonce qu’il investira pas moins de 45 milliards de dollars en recherche et développement dans les cinq prochaines années. La majorité de cet investissement sera consacrée au maintien de son avance technologique et au développement de nouveaux produits dans les semi-conducteurs, les écrans, les communications mobiles et l’électronique, précise-t-il dans un communiqué. “En investissant dans des secteurs qui deviendront de futurs moteurs de croissance, Samsung veut porter le chiffre d’affaires annuel du groupe à 270.000 milliards de yens en 2006 et réaliser un bénéfice imposable de 30.000 milliards de wons”, indique Samsung. En clair, le géant sud-coréen veut plus que doubler ses ventes annuelles d’ici à 2010. Cet investissement massif l’aidera certainement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur