Pour Google, Samsung va trop loin dans la personnalisation d’Android

OS mobilesPoste de travailSmartphones

La surcouche que Samsung applique à Android change trop l’expérience utilisateur du système, selon Google. Les deux firmes se sont mises d’accord pour moins de modifications et plus de collaboration.

Selon le site Re/code, Samsung pourrait revenir à plus de mesure dans le cadre de la personnalisation de l’environnement utilisateur proposé sur ses smartphones et tablettes Android.

Au fil des ans, le Coréen est devenu le champion des surcouches, modifiant Android jusqu’à en changer complètement l’expérience utilisateur. Le point d’orgue de ce phénomène est sans conteste la surcouche Magazine UX des dernières tablettes du constructeur.

Google aurait décidé de mettre le holà à cette débauche de personnalisation. Lors du CES 2013 de Las Vegas, les deux firmes se seraient mises d’accord afin de revenir vers la vision prônée par Google de l’expérience utilisateur des terminaux Android.

Halte aux surcouches

Samsung devrait donc se rapprocher de l’interface et des applications proposées par défaut dans Android. Il est probable que la firme aura également son mot à dire concernant l’évolution de cette offre.

Rappelons, en effet, que près d’un smartphone sur trois vendus en 2013 était signé Samsung. On comprend ainsi mieux la réaction de Google, le risque étant que la surcouche et les outils de Samsung soient vus comme l’offre par défaut d’Android.

De son côté, Google, que ce soit au travers des terminaux Nexus ou des offres de Motorola Mobility (vendues à Lenovo, voir « Google vend Motorola Mobility à Lenovo pour 2,91 milliards de dollars »), a toujours favorisé l’absence de surcouche.

Côté ‘modifications maison’, Samsung pourra se rattraper avec ses smartphones Tizen, dont les premières photos font apparaître l’utilisation d’une interface proche de celle de Windows Phone.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Samsung

Le Samsung Grand 2 en images

Le Samsung Grand 2 en images

Image 1 of 7

Grand 2
Avec le Grand 2, Samsung entend alimenter le marché des smartphones moyen de gamme à grand écran (5,25 pouces).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur