SanDisk (re)lance la musique sur carte-mémoire

Cloud

Avec ‘slotMusic’, sanDisk compte s’appuyer sur une base solide : les millions de détenteurs de terminaux mobiles

Le fabricant de mémoire flash SanDisk s’apprête à mettre sur le marché une nouvelle carte mémoire destinée au stockage de la musique numérique. Le nouveau format, ‘slotMusic‘ bénéficie des soutiens de mastodontes de l’industrie musicale (Sony, Universal, EMI et Warner) et inclura donc des titres issus de catalogues de ces majors.

Les morceaux embarqués devraient être dépourvus de DRM (verrous techniques) et compressés à 320 kbps. Ils pourront être accompagnés d’autres contenus tels que pochettes, paroles, photos…

Les cartes mémoires, hôte du format ‘slotMusic’, devraient dans un premier temps être disponibles aux Etats-Unis, sur des sites commerciaux en ligne et via les magasins Wal-Mart et Best Buy, puis en Europe. Si pour le moment, le fabricant n’a fourni aucune information sur le prix, il apparaît en revanche que le format devrait être compatible avec les trois OS majoritaires (Windows, Mac OS et Linux). Les premières cartes proposées devraient disposer d’un espace de stockage de 1 Go.

Le concept n’est pas idiot et pourrait représenter un nouveau type de distribution pour l’Industrie de la musique terrassée par la chute des ventes de CD. En effet, la carte mémoire est entré dans les moeurs. Surtout, à peu près tous les terminaux numériques sont dotés de ‘slots’ pour ces cartes.

D’ailleurs, ‘SlotMusic’ devrait fonctionner avec tous les téléphones mobiles. La vente continue de terminaux mobiles musicaux et surtout, l’ouverture prochaine de services de contenus mobile (par exemple, ‘ Come with Music ‘ de Nokia) pourraient favoriser l’adoption du nouveau format de Sandisk. Des mobiles pourraient également être vendus avec une carte préchargée.

De fait, chez Sandisk, l’optimisme est de rigueur. “La plupart des baladeurs MP3, à l’exception de l’iPod, disposent déjà d’emplacement pour des cartes mémoires,(…) les téléphones portables capables de jouer de la musique sont également équipés d’emplacement pour carte mémoire et se vendent en moyenne à 750 millions d’exemplaires par an“, explique Daniel Schreiber, vp de Sandisk, d’après des propos relayés par Reuters.

Reste que l’iPod, 70% du marché des baladeurs musicaux…, n’est pas doté d’un emplacement pour carte mémoire… Par ailleurs, pour cette offre fonctionne le prix devra être compétitif. Enfin, aujourd’hui la tendance est au téléchargement voire à l’écoute au streaming : les supports en dur n’ont plus la côte chez les jeunes.

Rappelons qu’il y a quelques années, SanDisk avait déjà tenté l’expérience des cartes pré-chargées de musique ou de films protégés par des DRM. Mais le produit n’avait rencontré pas le succès escompté (excepté dans les marchés émergents). Le fabricant estime aujourd’hui qu’en proposant des fichiers sans verrous techniques, issus des plus grands catalogues, il pourrait réussir son coup. Ce qui reste à vérifier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur