Santé publique: pas d’écouteurs sur les mobiles US

Plusieurs plaintes avaient été déposées aux Etats-Unis par des consommateurs, qui s’estimaient atteints de tumeurs au cerveau suite à l’usage de leur téléphone mobile. Ils s’en étaient pris directement aux opérateurs et aux constructeurs de mobiles. Ces victimes ont tenté d’imposer à ces derniers la fourniture d’écouteurs avec leurs appareils.

Un juge américain a rejeté ces demandes, au motif que « leur mise en application serait en contradiction avec l’intention des décisions du Congrès, qui visent à établir un standard de sécurité unique pour les téléphones portables« . Pour résumer le point de vue de la justice américaine, selon notre analyse qui n’engage que nous, les tumeurs au cerveau qui pourraient être occasionnées par les téléphones mobiles ne rentrent pas dans un standard reconnu. Donc, elles n’existent pas… Et donc, a fortiori, elles ne nécessitent pas de protéger l’utilisateur. CQFD!