Sanyo, dans le rouge, vire son président, petit fils du fondateur

Régulations

Les résultats du groupe sont dans le rouge, son président et petit fils du
fondateur est remercié

Pas de pitié pour les faibles au ‘Pays du Soleil Levant‘, Toshimasa Iue, président et petit fils du fondateur du groupe d’électronique grand public Sanyo Electric, a été poussé vers la sortie et contraint à remettre sa démission.

Le conseil d’administration du groupe n’a pas accepté que, malgré et à cause également du plan de restructuration et de licenciement engagé, Sanyo va conclure un troisième exercice dans le rouge.

Déception sur les ventes de certains produits, comme les appareils photos numériques, charges de restructuration, mais aussi des soupçons d’erreurs comptables, et la pression de ses principaux actionnaires, dont Daiwa Securities et Goldman Sachs, ont eu raison de Toshimasa Iue.

Il quittera la direction du navire que son grand-père à créé le 2 avril, mais conservera son poste d’administrateur. Il sera remplacé par son directeur des ressources humaines Seiichiro Sano.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur