SAP annonce un plan de restructuration : 4 400 emplois supprimés

Editeurs de logicielsLogicielsProjetsRessources Humaines

SAP engage un nouveau plan de réduction de ses effectifs. Le plan de départs volontaires va toucher plus de quatre mille employés.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

A l’occasion de la présentation des résultats de son exercice 2018, SAP a fait part de son intention d’engager un nouveau plan de restructuration qui verra la suppression de 4 400 emplois. Il ne s’agira pas de licenciements mais d’un plan de départs volontaires a précisé l’entreprise.

Les Etats-Unis et l’Allemagne sont les principaux pays concernés. La France sera également touchée par cette restructuration qui portera pour l’essentiel sur des départs en pré-retraite. Le précédent plan de restructuration de 2015 avait vu le départ de 3 000 salariés.

Cap sur l’IA, la Blockchain et l’IoT

“Nous allons déplacer nos effectifs et nous concentrer sur les secteurs les plus essentiels pour SAP, l’intelligence artificielle (IA), la blockchain, l’Internet des machines (IoT), et l’informatique quantique”, a déclaré Bill McDermott, le P-DG de l’éditeur.

SAP évalue le coût de ce plan de restructuration entre 800 et 950 millions € cette année et pense pouvoir réaliser jusqu’à 850 millions € d’économies à partir de 2020.

Au 31 décembre 2018, l’entreprise comptait 96 500 salariés. Lors de son exercice 2018, SAP a réalisé 24,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires (+5% sur un an) et dégagé un bénéfice net de 4,09 milliards (+1%).

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :
  • Bill McDermott
  • Emploi
  • restructuration
  • SAP