SAP BO à Ecole Centrale de Paris: la BI monte en chaire…

Logiciels

Ce 14 octobre à Paris, BO (Business Objects, filiale de SAP) et l’Ecole Centrale Paris ont inauguré une chaire d’enseignement et de recherche sur la Business intelligence (BI), en présence de Pascal Rialland, pdg de SAP France

Cette chaire d’enseignement, qui a démarré en mai 2008, est animée par deux professeurs et un maître de conférences. Elle est dirigée par Marie-Aude Aufaure, qui, ce 14 octobre, durant 45 minutes environ, a présenté à la presse et aux personnalités invitées à cette inauguration officielle, une docte introduction au cours ‘BI’ donné aux étudiants de l’Ecole Centrale.

Même initié, il faut s’accrocher lorsque s’empilent les matrices ou “treillis de Gallois” (!) et ses diagrammes de “correspondance”. L’assemblée a sagement écouté. Rares ceux qui prirent des notes ou tentèrent de mémoriser…. sauf à retenir, peut-être les méthodes de ‘clustering numérique” ou autres – applicable, de façon très pertinente (démonstration brillante !) aux réseaux sociaux, par exemple.

L’objectif de cette chaire est de “promouvoir l’enseignement de cette thématique et de mener des recherches en amont qui répondent aux problèmatiques de l’industriel” [SAP /BO]. Elle est intégrée au laboratoire de Mathématiques Appliquées aux Systèmes de l’Ecole Centrale Paris (déménagée depuis longtemps à Chatenay-Malabris).

Les domaines couverts ? La gestion des données, des méta-données et de la connaissance d’une part, la visualisation de l’information et l’interaction homme-machine d’autre part.

Les membres de la chaire travaillent en collaboration avec l’entité ARC (Academic Research Center) de SAP BusinessObjects.

Au fait, pourquoi le choix de l’Ecole Centrale Paris ?

Est-ce parce que, selon un classement de 01 Informatique, c’est la meilleure école “informatique” devant l’Ensimag et l’Enset? Ou est-ce parce Hervé Couturier, executive vice-president de SAP Technology Development, et Bernard Liautaud, co-fondateur de Business Objects, sont tous deux… anciens élèves de cet illustre établissement public? Rires dans la salle.

Plus sérieusement, Hervé Couturier a souligné: «Dans notre secteur très compétitif, l’innovation est une priorité majeure. La co-innovation associant le grand éditeur de logiciels que nous sommes, et l’une des meilleures grandes écoles françaises qu’est Centrale Paris, est un modèle auquel nous croyons beaucoup ».

Quant à Bernard Liautaud, il a rappelé, non sans émotion, qu’il avait rédigé l’essentiel de son ouvrage “L’eBusiness Intelligence” (qui fait référence depuis lors, traduit dans 8 langues, “et surtout, lu dans les universités chinoises”!) lorsqu’il finissait ses études à l’ECP, soit 10 ans avant de fonder BO (en 1990).

directeurdecentraleparisetdirecteursdesapbo.jpg

(Photo): à gauche, Hervé Biausser, directeur de l’Ecole Centrale Paris ; au centre Marie-Aude Aufaure, directrice de la chaire BI de l’ECP ; à droite, Hervé Couturier et Bernard Liautaud, SAP Business Objects.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur