Pour gérer vos consentements :
Categories: BusinessLogiciels

SAP serait prêt à céder Litmos pour 1 milliard $

Le groupe allemand du logiciel SAP a engagé la banque d’investissement Moelis & Company pour l’aider à vendre son activité solutions de formation d’entreprise Litmos, a relevé Reuters.

Selon l’agence de presse, qui cite des sources proches du dossier, un processus de vente aux enchères débuterait « dans les semaines à venir ». Les fonds d’investissement basés aux États-Unis et en Europe sont plus particulièrement ciblés en tant que repreneurs potentiels.

Le montant de la transaction pourrait atteindre 1 milliard de dollars.

Rationaliser les actifs

SAP a intégré Litmos dans le cadre de l’acquisition de Callidus, éditeur américain de logiciels de gestion de la performance commerciale en mode cloud, pour 2,4 milliards $ en 2018.

Bill McDermott était alors directeur général de SAP.

L’activité a été renommée depuis SAP Litmos. L’entité fournit des solutions de formation en mode cloud aux entreprises pour mieux développer leurs ventes et l’expérience proposée aux clients. La plateforme revendique plus de 30 millions d’utilisateurs répartis dans 150 pays.

Mais le vent tourne. Il semble que Litmos ne corresponde plus aux attentes de la multinationale.

Certes, l’activité est rentable. Toutefois, Litmos peut faire de l’ombre à la brique formation de SuccessFactors, la plateforme cloud de gestion de l’experience humaine (HXM) aux 191 millions d’utilisateurs revendiqués, intégrée à l’écosystème SAP en 2012.

Surtout, SAP cherche à rationaliser ses opérations. En outre, le groupe veut migrer massivement les clients de ses logiciels de gestion déployés sur site (on-premise) vers le cloud et ses licences par abonnement.

Christian Klein et Luka Mucic, respectivement directeur général (CEO) et directeur financier (CFO) de SAP, ont multiplié les interventions en ce sens ces dernières semaines.

La plus récente date du 22 avril dernier, lors de la publication des résultats financiers du groupe pour le premier trimestre 2022.

« La croissance du chiffre d’affaires cloud s’est encore accélérée pour atteindre 25% », déclarait Christian Klein à cette occasion. « Le carnet de commandes cloud actuel est en forte croissance à 23%. Malgré une saisonnalité [des ventes] généralement plus faible au T1 et en dépit de l’impact de la réduction progressive de nos opérations cloud en Russie. »

(crédit photo © SAP SE / Wolfram Scheible)

Recent Posts

La Suite Numérique : les errements d’un projet d’État

La Cour des comptes pointe les résultats insuffisants de La Suite Numérique (ex-SNAP) et évoque…

2 jours ago

Apple Pay : l’UE valide l’ouverture à la concurrence sur les iPhone

La Commission européenne approuve la proposition d’Apple permettant à des concurrents de proposer des solutions…

2 jours ago

Que d’eau ! Les engagements d’AWS pour en économiser

AWS entend devenir « water-positive » pour 2030. Que recouvre cet objectif ?

3 jours ago

PC : le marché renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Après sept trimestres consécutifs de baisse, le marché mondial des PC traditionnels affiche un rebond…

3 jours ago

Le CISPE et Microsoft trouvent un accord : et maintenant ?

Le CISPE s'est engagé à retirer sa plainte contre Microsoft. Quelle monnaie d'échange le groupe…

3 jours ago

Silo AI, une nouvelle prise pour AMD dans le vivier européen de l’IA

Après avoir acquis Mipsology en France, AMD s'empare de Silo AI, tête de pont de…

3 jours ago