SAP choisit le collaboratif ‘open source’ d’Alfresco

CollaborationLogiciels

SAP, au niveau groupe, a retenu l’option Open source avec la plateforme de gestion collaborative de documents Alfresco Entreprise

Pour une utilisation, à terme, par l’ensemble de ses salariés ou presque -soit plus de 50.000 personnes -, SAP a procédé ces derniers mois à un comparatif des principales offres de gestion de documents. Le choix s’est porté sur la plateforme collaborative Alfresco Entreprise, qui procède du monde Open source. Elle a été retenue comme “solution standard de gestion de contenu”  pour l’ensemble des systèmes d’information de SAP dans le monde.
Pour explication de ce choix, SAP invoque une “large palette de fonctionnalités, la capacité à fonctionner avec d’autres systèmes et à supporter les montées en charge, ainsi que le peu d’espace requis pour la faire fonctionner de manière optimale

« Alfresco nous fournit une plateforme collaborative de gestion de contenu évolutive, bien évidemment capable de gérer un nombre impressionnant de documents et de fichiers, mais aussi et surtout d’apporter des réponses à nos attentes actuelles en termes de gestion de contenu, d’anticiper nos besoins futurs et de se développer avec nous».
Et comme la solution Alfresco a été conçue autour d’une architecture ‘open source’, SAP va avoir ainsi accès à l’ensemble du code, “ce qui nous fait gagner un temps précieux dans la compréhension et l’intégration de la plateforme», explique un responsable de SAP.  Cette “ouverture”  se veut également le “gage d’une collaboration pérenne“; (…)  “elle nous permettra de continuer à travailler ensemble sans avoir à nous préoccuper de problèmes de compatibilité ».
Récemment, l’éditeur britannique avait fait état de contrats signés avec des grands comptes comme la Poste, la DGAC, Michelin, KLM…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur