SAP déçoit, malgré une hausse du bénéfice

Cloud

La part de marché de l’éditeur est en hausse mais le produit des licences chute

Le bénéfice d’exploitation a progressé au deuxième trimestre à 388 millions d’euros contre 324 millions un an plus tôt. Le groupe allemand souligne que sa marge d’exploitation a atteint 24% sur le trimestre, en hausse de 6 points sur un an. L’éditeur table sur une hausse d’un point à 1,5 point de cet indicateur sur l’ensemble de l’année.

Mais les ventes de licences ont baissé plus que prévu, à 431 millions d’euros contre 496 millions l’an dernier. Les analystes escomptaient 462 millions. Ces derniers ne cachent pas leur déception devant cette baisse de 13% des ventes. 55% de parts de marché “L’environnement de marché reste difficile mais nous sommes plus efficaces que la plupart de nos concurrents et, plus important encore, nous avons une fois de plus atteint nos objectifs d’amélioration de la marge d’exploitation et de poursuite des gains de parts de marché”, explique dans un communiqué Henning Kagermann, le président du directoire du groupe. SAP revendique en effet 55% du marché mondial des progiciels d’entreprise sur quatre trimestres glissants, soit un gain d’un point sur le trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur