SAP et NetApp interfacent leur gestion des bases de données, autour de HANA

Logiciels
SAP pousse HANA in memory

SAP et NetApp accentuent leurs codéveloppements autour de l’administration des bases de données et du moteur ‘in-memory’ HANA.

NetApp et SAP ont de multiples bonnes raisons d’accentuer leur coopération. L’ampleur prise par le Big data et la volumétrie croissante des bases de données, la diminution radicale des temps de traitement grâce à la technologie ‘in-memory’ (montée de toutes les données en mémoire) et la nécessité, dans le contexte de la virtualisation et du cloud, de faire interopérer les outils d’administration des ‘workloads’ – tous ces faits portent à une intégration renforcée entre les solutions des principaux fournisseurs IT.

SAP et NetApp se connaissent déjà. Ce 12 février, ils annoncent qu’ils intensifient leur coopération. L’objectif est d’accélérer encore les flux de données entre leur traitement en mémoire, en temps réel et  à grande échelle sur les serveurs et l’accès aux unités de stockage.

Un support de HANA

NetApp annonce le support du moteur HANA de SAP (traitement massif en mémoire vive, avec du parallélisme, après déshabillage des bases de données). Et, en parallèle, la plateforme NetWeaver Landscape Virtualization Management et le système d’administration des données de NetApp vont pouvoir interopérer.

Cette coopération se renforce dans un contexte d’autres relations d’interdépendance. Ainsi, SAP et Cisco ont récemment renforcé leur partenariat. Or Cisco et NetApp ont développé, depuis plus de 3 ans, une offre commune intégrant les serveurs virtualisés UCS de Cisco et les unités de stockage de NetApp (ce qui a conduit à créer les architectures de datacenters virtualisées FlexPod et ExpressPod ; cf. l’article ‘Cisco et NetApp étendent leur partenariat’).

De même, NetApp coopère étroitement avec Fujitsu, lequel est l’un des tout premiers constructeurs sur lequel le moteur HANA de SAP a été initialisé. Cette coopération entre Fujitsu et NetApp s’est traduite par le codéveloppement d’appliances utilisant le moteur HANA ainsi que par des solutions de convergence d’infrastructure, comme FlexFrame Orchestrator pour SAP HANA.

SAP et NetApp annoncent donc qu’ils vont continuer de développer des outils permettant de simplifier et d’automatiser l’administration des infrastructures, et en particulier les infrastructures ‘cloud’.
____
À découvrir, une galerie originale :

Visite de l’Eurora, le calculateur le plus efficace au monde

Image 1 of 18

Calculateur Eurora
Le consortium Cineca est un organisme sans but lucratif composé de 54 universités italiennes, de l’Institut national d’océanographie et géophysique expérimentale (OGS), du Conseil national de la Recherche (CNR) et du ministère de l’Éducation, des Universités et de la Recherche (MIUR).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur