Pour gérer vos consentements :
Categories: BusinessERPLogiciels

SAP France : le changement de DG surprend ses grands clients

Frédéric Chauviré n’est plus le directeur général de SAP France.  Il était en poste depuis février 2020.  Un communiqué diffusé sur le site de la filiale française de l’éditeur annonce que Ryan Poggi « est nommé Managing Director par interim dans l’attente du recrutement d’un nouveau directeur général ».  Rentré chez SAP en 2007, il conserve en parallèle son rôle de Chief Business Officer pour la région EMEA North.

Autre changement : Stéphanie Perchet, directrice des opérations depuis  novemebre 2020 est remplacée par Orlando Appell, actuel Chief Business Officer.

Ryan Poggi est nommé Managing Director par interim de SAP France

Pourquoi ce changement de direction ? La 5ème filiale du groupe SAP évoque  » une nouvelle phase d’accélération dans le Cloud « .  Une explication un peu courte pour l’USF qui s’exprime dans un communiqué :  » Nous sommes extrêmement surpris de cette annonce imprévue. Frédéric Chauviré et Stéphanie Perchet ont été ces deniers mois des acteurs clés dans la construction d’une relation de confiance entre SAP et notre communauté d’utilisateurs en France. »

L »USF affiche son inquiétude

En juin dernier, à la présentation de  sa « 4e enquête de satisfaction des clients SAP » * , l’influente association des Utilisateurs SAP Francophones  soulignait un réchauffement entre l’éditeur et ses grands clients français qui lui accordaient  64% d’avis positifs sur la qualité de ses services et de ses produits.

Gianmaria Perancin – Président de l’USF

Aujourd’hui,  c’est l’inquiétude qui  pointe :  » Si nous nous réjouissions encore en octobre dernier, à l’occasion de la Convention USF, d’une nouvelle ère finalement à l’enseigne de l’écoute et de la transparence entre l’éditeur et ses clients, nous sommes aujourd’hui très inquiets de la pérennité de cette approche. Nous espérons que ce changement soudain de gouvernance ne déstabilisera pas la communauté d’utilisateurs que l’USF représente. »

Dans ce contexte, Gérald Karsenti, qui apparait comme le point de stabilité en conservant son poste de Président du conseil d’administration, est appelé à  » de tenir les engagements pris par SAP France ces derniers mois, notamment en ce qui concerne le programme de recrutement de 3 000 consultants sous 3 ans chez les partenaires  » .

L’USF estime cet effort indispensable à l’écosystème SAP français pour soutenir le lancement des projets dans les entreprises à court et moyen terme.  » Nous serons particulièrement attentifs à ce que la nouvelle équipe dirigeante de SAP France reste focalisée sur la satisfaction de leurs clients vis-à-vis des produits et services SAP, au-delà des performances commerciales. » insiste l’association.

*163 entreprises et organismes publics membres du club des utilisateurs de SAP francophones ont répondu à l’enquête pilotée par Ipsos de juillet 2020 à janvier 2021.

Recent Posts

La Suite Numérique : les errements d’un projet d’État

La Cour des comptes pointe les résultats insuffisants de La Suite Numérique (ex-SNAP) et évoque…

2 jours ago

Apple Pay : l’UE valide l’ouverture à la concurrence sur les iPhone

La Commission européenne approuve la proposition d’Apple permettant à des concurrents de proposer des solutions…

2 jours ago

Que d’eau ! Les engagements d’AWS pour en économiser

AWS entend devenir « water-positive » pour 2030. Que recouvre cet objectif ?

3 jours ago

PC : le marché renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Après sept trimestres consécutifs de baisse, le marché mondial des PC traditionnels affiche un rebond…

3 jours ago

Le CISPE et Microsoft trouvent un accord : et maintenant ?

Le CISPE s'est engagé à retirer sa plainte contre Microsoft. Quelle monnaie d'échange le groupe…

3 jours ago

Silo AI, une nouvelle prise pour AMD dans le vivier européen de l’IA

Après avoir acquis Mipsology en France, AMD s'empare de Silo AI, tête de pont de…

4 jours ago