SAP France: Nicolas Sekkaki, ex-IBM GTS, succède à Pascal Rialland

Réseaux

Confirmé: Pascal Rialland part chez Omer Télécom. Il est remplacé par Nicolas Sekkaki, ex dg d’IBM Global Technology Services en France.

SAP s’apprête à accueillir son nouveau directeur général, après une semaine de flottement où l’on savait que l’un partait sans dire où et sans pouvoir donner le nom de son successeur – tandis que certains disaient connaître son nom…

Le suspense a fait long feu. Il s’agit de Nicolas Sekkaki, qui était jusque là dg d’IBM Global Technology Services pour la France.

Diplômé de l’ENSAE / SUPAEREO, Nicolas Sekkaki a débuté sa carrière chez IBM en 1990 où il s’est occupé des ventes successivement dans les secteurs de l’industrie, du gouvernement et de l’assurance. Après un passage en 1999 aux Etats-Unis au siège d’IBM, il a pris la direction des ventes EMEA de la division ‘mainframe zSeries‘ basée en Angleterre.

nicolas_sekkaki_sapfrance.jpg

En 2002, il occupe le poste de vice-président de la division “Systems sales” (Serveurs et stockage) d’IBM pour la France, et entre au comité de direction d’IBM France. En 2007, il est nommé directeur général d’IBM Global Technology Services, France et Afrique du Nord.

“[Nicolas Sekkaki] possède une forte capacité à obtenir des résultats significatifs dans des environnements complexes et sur des marchés très concurrentiels”, déclare Rolf Schwirz, Head of the mature markets, SAP EMEA.

De son côté, Pascal Rialland, après 4 ans passés à la direction de SAP France, rejoindra, le 28 février prochain, Omer Télécom (Virgin Mobile, Tele2 Mobile, Breizh Mobile et Casino Mobile). Commentaire de la direction: “(…)Il a réussi de profondes transformations qui ont marqué le groupe, notamment l’acquisition-intégration du français Business Objects, spécialiste des solutions de décisionnel (Business Intelligence), dans un environnement complexe“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur