SAP pourrait augmenter les tarifs de sa maintenance

Régulations

Soupe à la grimace chez les associations d’utilisateurs

Les milliers de clients SAP pourraient recevoir une bien mauvaise nouvelle de retour de leurs vacances. Selon Les Echos, l’éditeur de progiciels serait sur le point d’augmenter fortement ses tarifs de contrats de maintenance.

Ils pourraient ainsi passer de 17 à 22 % du prix de la licence annuelle et ce dès aujourd’hui. Si elle se confirme, cette information constituerait une surprise. Le groupe allemand avait assuré il y a encore quelques semaines que ces tarifs n’augmenteraient pas.

Evidemment, du côté des nombreuses associations d’utilisateurs, l’heure est à la colère même si certains estiment que cette augmentation était inévitable. “Oracle a déjà adopté un tarif de 22 %. SAP n’arrive pas à aller dans les PME et a besoin de satisfaire ses actionnaires. On n’y coupera pas”, confie un grand client de l’éditeur cité par le quotidien.

Face à une éventuelle fronde de ses clients, SAP promet une prestation de maintenance “plus sophistiquée” afin de “mieux répondre”aux besoins de ses clients.

Il y a fort à parier que cette décision sera au centre des discussions de la prochaine Convention du club des utilisateurs francophones de SAP qui se tiendra à Tours les 15 et 16 octobre.

Pour mémoire, au premier trimestre, le groupe a annoncé des résultats inférieurs aux attentes. Le chiffre d’affaires progresse de 15% à 1,736 milliard d’euros grâce à l’acquisition de Business Objects. Mais les analystes tablaient sur 1,829 milliard d’euros. Les revenus de licences ont progressé de 11%, un niveau décevant pour les analystes.

Son bénéfice net chute de 22% à 242 millions d’euros, très loin des 340 millions attendus par le consensus et des 310 millions d’euros un an plus tôt.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur