SAP: résultats record et acquisition de Secude

Sécurité

SAP annonce des résultats record sur le 4è trimestre 2010. En parallèle, acquisition de Secude, éditeur suisse, spécialiste de la sécurité, du SSO

La direction de SAP peut garder le sourire. Le géant allemand de l’ERP et de la BI, annonce des chiffres record pour son 4è trimestre 2010 (année fiscale calendaire).
Le chiffre d’affaires du 4è trimestre 2010 s’élève à environ 4,04 milliards d’euros, en hausse de +27% par rapport à fin 2009.
Les revenus (format IFRS) du 4è trimestre provenant du logiciel et des services liés au logiciel progressent de +27% et s’élèvent à 3,26 milliards d’euros. Et la part “logiciels” du chiffre d’affaires sur ce 4è trimestre 2010 s’inscrit en hausse de +34% à environ 1,5 milliard d’euros (1,2 milliard en 2009).
Ces chiffres sont nettement supérieurs aux récentes prévisions et viennent confirmer un redémarrage déjà sensible et une refondation après les remaniements intervenus à la direction (cf. article ‘Les départs se poursuivent‘).  Pour rappel, SAP a fait récemment l’acquisition de Sybase.

Sur l’ensemble de l’exercice 2010, le chiffre d’affaires s’établit à en hausse de +17% à 12,5 milliards d’euros, avec un résultat brut à 3,9 milliards.
Ce 13 janvier, soutenue par ces bons chiffres, l’action SAP a fait un bond de +4% à la Bourse de Francfort.

Acquisition de Secude, expert en SSO

Par ailleurs, SAP a annoncé ce 12 janvier l’acquisition des actifs de l’éditeur suisse Secude, spécialiste de la sécurité d’accès aux systèmes d’information, qui emploie 150 personnes.
Ce partenaire de SAP depuis 15 ans est notamment connu en Europe pour son offre d’outils de sécurisation des accès et de SSO (Single sign-on): Secure Login et Enterprise Single Sign-On.

Du portefeuille de Secude, SAP reprend également les activités de conseil et de développement.  L’offre de Secude viendra renforcer NetWeaver Identity Management
Nos clients n’auront plus besoin de recourir à des tierces parties” en matière de sécurité des accès -explique le communiqué de SAP. Il est notamment question de fournir une version gratuite de Secure Login.  Le montant de cette acquisition n’est pas publié.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur