SAP : retour à la croissance et nouveau patron pour la France

Logiciels

Le 4e trimestre 2009 du géant du logiciel SAP confirme la reprise et des perspectives  2010 à +4 voire +8%. Et un nouveau dirigeant en France.

Ce 27 janvier, SAP a publié les chiffres officiels de l’exercice 2009. Le chiffre d’affaires mondial s’affiche, comme prévu, en recul de -8%, à 10,67 milliards d’euros (format US GAAP; contre 11,56 milliards en 2008).

Il se confirme que ce sont bien les revenus de logiciels qui ont accusé la plus forte baisse, -28%, à 2,60 milliards d’euros, tandis que ceux des services et des logiciels liés aux services ont diminué de 3% à 8,2 milliards (contre 8,45 en 2008). Le résultat baisse de -4% à 1,79 milliard (contre 1,87 milliard).

Pour 2010 les perspectives, sont bonnes

Le chiffre d’affaires des services et des logiciels liés aux services en 2010 devrait s’inscrire entre +4 et 8% (à taux de change constants par rapport aux 8,2 milliards de 2009). Et la marge brute d’exploitation devrait se situer entre 30 et 31% du chiffre d’affaires (contre 27,4% en 2009).

Leo Apotheker, p-dg du groupe, explique: «Avec l’expansion de la marge pour 2010, nous sommes prêts pour un retour à la croissance, bien que le marché continue d’être défié et malgré l’incertitude qui perdure chez des clients

SAP France: Départ de Pascal Riallant

A Paris, le départ de Pascal Riallant, p-dg depuis 4 ans et demi, a été officiellement annoncé fin de semaine dernière (le 22 janvier). Le nom de son successeur, recruté à l’extérieur, aurait dû être officialisé ce 27 janvier. Mais on a appris ce jour que son nom ne sera connu que ‘en début de semaine prochaine, donc «dans les premiers jours de février».

Au delà de son départ, certains s’interrogent sur d’autres remaniements possibles dans l’équipe de management en France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur