SAP se réjouit de son opération de séduction

Régulations

Sur un marché des logiciels de gestion fragilisé par l’OPA d’Oracle contre PeopleSoft, SAP affirme enregistrer des ‘retours intéressants’: sa campagne de ‘récup’ des clients de PeopleSoft et de J.D Edwards avance

L’éditeur allemand SAP, leader mondial du marché des logiciels de gestion, avec 53% de parts de marché, ne s’en est pas caché: il a profité du trouble jeté par l’OPA d’Oracle sur PeopleSoft pour lancer une campagne visant à attirer les clients de PeopleSoft et de J.D. Edwards.

Devant le Club de la Presse Informatique réuni à Paris, Leo Apotheker, président des opérations de SAP, a déclaré que la campagne, composée de démarches commerciales des consultants, de publicité et d’emailing, enregistre des ‘retours intéressants’. Selon lui, un ou deux mois seront nécessaires pour mesurer l’efficacité de la campagne. Mais il apparaît dès aujourd’hui que, quel que soit le résultat de l’OPA, aucun des acteurs n’en sortira vraiment gagnant. SAP profite donc de l’OPA qui fragilise le marché pour grignoter quelques parts de marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur