SAP se sépare de 3.000 employés

Cloud

Malgré des résultats corrects en 2008, le groupe licencie pour mieux résister à un recul d’activité attendu en 2009

La liste des licenciements ne cesse de s’allonger. Le géant allemand des progiciels, SAP, vient d’annoncer la suppression de 3.000 postes sur ses 51.000 employés.

Selon Les Echos, SAP, confronté à un fort recul des ses ventes au mois d’octobre dernier a décidé de prendre des mesures pour réduire ses dépenses, en réduisant notamment sa masse salariale. L’éditeur compte réaliser une économie comprise entre 300 et 350 millions d’euros.

Néanmoins, cette restructuration devrait peser sur l’exercice. Les coûts de restructuration devraient entraîner une dépense pouvant aller jusqu’à 300 millions d’euros.

Nous nous attendons à ce que 2009 soit une année marquée par une visibilité limitée, ce qui fait qu’il est de plus en plus difficile de prévoir l’évolution des ventes dans un tel contexte“, a confirmé Léo Apotheker, co-p-dg du groupe, dans un communiqué.

Si la firme s’est refus à donner des prévisions exactes pour les prochains mois, ses revenus devraient, selon ses calculs, reculer de 1% au cours de l’année 2009.

SAP termine l’année 2008 sur une note plutôt positive. Pour ses activités logicielles et services, le géant allemand a enregistré un chiffre d’affaires total de 8,46 milliards d’euros, en progression de 14% par rapport à 2007. Globalement, son bénéfice recule de 2% à 1,9 milliard d’euros. Mais comme ses petits camarades encore en bonne santé, SAP préfère prévenir que guérir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur