Sarkozy reçoit Bill Gates (suite) : raison… sécuritaire ou commerciale

Régulations

Quand le ministre de l’Intérieur reçoit le président de Microsoft, c’est pour parler sécurité, bien sûr! Photographes, circulez!… Peu d’informations ont filtré de cette rencontre virtuellement médiatique

Nicolas Sarkozy a reçu Bill Gates ce lundi 24 octobre pour discuter de la criminalité sur Internet. Le ministre de l’Intérieur a notament abordé, avec le fondateur de Microsoft, ”

la question du développement de la criminalité sur Internet“, a annoncé le ministère dans un communiqué, repris par l’AFP. La réunion s’est tenu place Beauvau, au ministère de l’Intérieur, dans le plus grand secret. Selon l’AFP, les deux hommes ont abordé principalement les problèmes de la pédopornographie et la lutte contre la pédophilie via internet. Un “logiciel, déjà testé au Canada, permettant aux services spécialisés de police de lutter contre ces délits” et développé par Microsoft aurait pu être évoqué lors de la rencontre Sarkozy-Gates, selon des sources proches du dossier. Cette rencontre s’est déroulée dans un contexte de secret absolu, comme le souhaitaient l’entourage de Bill Gates et les autorités américaines. Elle n’a donné lieu à aucun commentaire. Le ministère de l’Intérieur s’est borné à confirmer l’entretien entre les deux hommes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur