SAS Web Analytics: une loupe pour observer les cyber-clients

Régulations

Tout savoir du comportement d’un internaute surfant sur un site d’e-commerce: tel est l’objectif de la nouvelle solution de l’éditeur

Le commerce en ligne est aujourd’hui une réalité économique et son poids devient, mois après mois, plus important. Il représentait en France 1,4 milliard d’euros en 2001. Trois ans plus tard, les revenus générés par l’e-commerce devraient dépasser les 4,7 milliards… Vous avez dit maturité?

Dans le même temps, l’offre des cyber-marchands s’est profondément améliorée notamment grâce aux outils d’e-marketing. Les grands groupes industriels ont désormais compris qu’Internet n’était pas seulement un canal de vente supplémentaire mais aussi un outil de valorisation, de fidélisation et de séduction des consommateurs. Les enjeux ont donc évolué. D’un marketing d’acquisition, le commerce en ligne a désormais besoin d’un marketing de relation client. Il ne s’agit plus de convaincre… mais d’accompagner le client dans sa démarche d’achat en ligne. Conséquence, les besoins d’analyses ont évolué et la synthèse des informations client devient difficile. Les exploitants de ces sites ne peuvent plus se contenter d’indicateurs basiques tels que le nombre de pages vues ou de visiteurs… Et ils n’ont pas les moyens d’agréger différentes sources d’informations qualitatives ou quantitatives, souvent hétérogènes. Qui sont ces clients, d’où proviennent-ils, quels sont leurs cheminements dans le site marchand, quelles sont les pages qui les rebutent, comment se fait l’achat, y-a-t-il des points de rupture, comment analyser leur comportement et gérer la fidélité? C’est à ces questions que la solution Web Analytics de SAS se propose de répondre et ce, à partir d’un seul produit. L’environnement unique, tel est le credo de SAS. Web Analytics englobe donc plusieurs briques d’analyse. Une base de données en ligne (eWarehouse) permet d’avoir accès à un ensemble de données quantitatives globales que l’on peut extraire. Un outil de reporting unique, adossé à la base de données, permet d’évaluer, d’analyser et de suivre le comportement du cyber client. Le parcours de l’internaute est par exemple visualisé par une carte (map) ce qui permet d’observer les “blocages” à l’achat. Ainsi, les responsables peuvent améliorer cette navigation afin d’éviter les départs prématurés. Il est également possible de croiser toutes données comme la navigation et l’achat. Troisième brique avec l’outil d’analyse ad hoc de segmentation, de ‘profiling’ et d’analyse Web Mining. Celui-ci permet de modéliser des comportements et d’en tirer des campagnes marketing adéquates. Reposant sur SAS 9, Web Analytics s’adresse évidemment aux grands cyber-marchands. A 100.000 euros la licence, on comprend mieux pourquoi.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur