Sauvegarde de conteneurs : Kasten se vend à Veeam

Data & StockageStockage
Kasten Veeam

En acquérant la start-up Kasten, Veeam se dote d’une brique de sauvegarde ciblant les applications conteneurisées.

Veeam et Kasten ne sont désormais plus simplement partenaires. Le premier vient d’annoncer faire l’acquisition du second, pour 150 millions de dollars en cash et en actions.

Veeam revendait, depuis quelques mois, la solution logicielle K10* de Kasten, destinée à protéger les applications en conteneurs. Il entend intégrer la technologie à son portefeuille, tout en conservant une offre autonome.

K10 stack

K10 se déploie au sein des clusters et se pilote soit par interface web, soit par API. L’intégration avec les systèmes de stockage se fait par l’intermédiaire de connecteurs natifs ou de l’interface CSI.

Kasten K10 déploiement

K10 management

Capturant l’état des conteneurs, le service cible trois usages en particulier : sauvegarde/restauration, récupération après sinistre et migration d’applications. Il est disponible sur les marketplaces des principales distributions Kubernetes.

Une version gratuite existe, avec les mêmes fonctionnalités que la version payante, mais limitée à 10 nœuds et sans support garanti.
Sopra Steria fait partie des clients que Kasten met en avant, avec un déploiement axé sur OpenShift.

* Le K10 – ou Saltoro Kangri – est un sommet du Karakoram, chaîne de montagnes à la frontière entre la Chine, l’Inde et le Pakistan. Les deux cofondateurs de Kasten sont originaires de cette région géographique.

Illustration principale © Egorov Artem – shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT