SBC / Cingular : le rachat d’AT&T Wireless pèse lourd

Régulations

SBC Communications, deuxième opérateur de télécommunications des Etats-Unis, publie un bénéfice au premier trimestre en net recul. C’est le contre-coup des charges élevées liées au rachat d’AT&T Wireless par sa co-entreprise Cingular Wireless

Selon l’agence

Reuters SBC a dégagé un bénéfice de 885 millions de dollars, soit 27 cents par titre, contre 1,9 milliard (59 cents/titre) un an plus tôt. Hors provisions exceptionnelles, le bénéfice par action ressort à 0,34 dollar, ce qui correspond presque au consensus des analystes de 0,33 dollar. Le chiffre d’affaires du groupe a augmenté de 2,4% sur la période à 10,2 milliards de dollars. Cingular Wireless, premier opérateur mobile des Etats-Unis et filiale commune à SBC Communications et Bellsouth, a annoncé la semaine dernière une hausse de 5,3% de son chiffre d’affaires au premier trimestre, pour ses premiers résultats prenant en compte sur trois mois pleins l’acquisition d’AT&T Wireless effectuée l’an dernier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur