Scalair, un intégrateur Cloud de proximité et de l’évolutivité

Big DataCloudData & StockageDSIIAASOrchestrationProjetsStockage

Fruit du regroupement entre deux sociétés, Scalair se veut un intégrateur de Cloud avec comme credo la proximité et l’accompagnement de l’évolutivité des besoins clients.

Depuis le 1er janvier 2015, le paysage du Cloud français compte un membre supplémentaire à travers la création de Scalair. Il s’agit d’une entité créée par Georges Lotigier (à l’origine d’une autre société, Vade Retro) qui rassemble les compétences de CloudSystem (démarré en 2010) et de Aretel (intégrateur réseau et système télécom). Pour le dirigeant, « le regroupement des deux permet d’obtenir un intégrateur de Cloud de proximité avec des infrastructures en région ».

Scalair revendique la propriété de ses infrastructures dans 6 datacenters. « Nous sommes majoritairement dans le Nord dans le datacenter CIV avec des réplications dans les autres datacenters ». Le groupe fournit les offres traditionnelles de IaaS à savoir des VM, du Desktop as a service, de l’infogérance de socles applicatifs, du conseil pour la mise en place de Cloud privé, du PRA mais également du Big Data. Scalair devrait prochainement annoncer une offre stockage et traitement objet. Sur la partie évolutivité, le dirigeant souligne que l’intégrateur Cloud est capable de mixer plusieurs modèles Cloud, du sur-mesure dans des environnements dédiés (à travers la marque LocalSystem) ou sur des offres d’infrastructures Cloud mutualisées (via CloudSystem).

Un pôle R&D associé à un projet de l’INRIA

Travaillant plutôt avec VMware, Georges Lotigier indique que « nous commençons à travailler sur OpenStack avec Docker plutôt sur des grosses configurations ». Il avoue que « Docker commence à prendre, mais reste encore au stade de l’expérimentation ». A l’heure où les questions d’orchestration sont importantes, Scalair dispose d’un pôle de R&D qui participe au projet Occiware de l’INRIA pour définir un cadre formel et outillé pour la gestion de toute ressource dans le Cloud.

Scalair est très orienté sur la vente indirecte et recherche donc toujours des partenaires. La clientèle de la société se distingue en 2 profils : les entreprises multisites où le rapport de proximité est important; et les éditeurs de logiciel. « Ces derniers s’appuient sur nos offres pour proposer leurs solutions en mode SaaS », explique Georges Lotigier. Et de citer comme référence Vade Retro, Goto, Sarbacannes. Pour l’année 2015, Scalair prévoit la création d’une agence à Paris avec une présence dans un datacenter. Des bureaux à Amiens et Lyon sont attendus fin 2015 ou début 2016.

A lire aussi :

Cloudwatt sur les rails de la croissance d’Orange Business Services
Numergy et Cloudwatt : embrouilles sur le financement étatique

crédit photo © Rangizzz_Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur