ScatterChat : la messagerie instantanée pour combattre les Etats totalitaires

Sécurité

Après un long silence, Hacktivismo revient sur le devant de la scène et annonce un logiciel de messagerie instantanée pour combattre la censure et la surveillance de certains états. La protection de la vie privée et des idéaux politiques est au coeur du projet

Le groupe de hackers « Hacktivismo » – qui avait déjà défrayé la chronique avec le logiciel de stéganographie « CameraShy » – continue d’?uvrer pour les libertés des internautes du monde entier. L’organisation vient en effet de mettre à disposition un logiciel de messagerie instantanée (IM) permettant de contourner la censure et la surveillance des Etats totalitaires (et également des entreprises?).

ScatterChat repose sur le logiciel open-source GAIM. Les développeurs du groupe Hacktivismo ont ajouté à l’outil la capacité de converser de manière chiffrée et surtout la possibilité d’utiliser le réseau Tor permettant ainsi de garantir l’anonymat des utilisateurs. ScatterChat supporte le chiffrement des conversations à travers les réseaux AOL, MSN et Yahoo. Jabber sera prochainement supporté. Le logiciel est disponible sous Windows, Linux et bientôt sous Mac OSX. Le chiffrement et l’authentification sont assurés par les algorithmes ElGamal 2048-bit et 1024-bit DSA. Voilà de quoi faire de l’ombre à certains produits commerciaux qui se positionnent sur le créneau de la sécurité des logiciels de messagerie instantanée. Des sociétés telles que Secway (SIMP), Zone Labs (IMSecure), Merak (IM Server & Gateway) proposent des solutions comparables à ScatterChat. Hacktivismo apporte une certaine transparence et indépendance vis-à-vis des organisations gouvernementales qui souhaitent maintenir un certain contrôle sur ce genre d’applications…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur