Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Schneider Electric adapte son infrastructure informatique aux PME

Quel que soit le projet informatique porté par une entreprise, et quelle que soit la taille de ce projet, il s’appuie obligatoirement sur une infrastructure matérielle – châssis, câblage, distribution électrique, refroidissement, etc. En la matière, de nombreux progrès ont été réalisés ces dernières années, dans la conception du datacenter, l’organisation de ses composants, et jusqu’au pilotage de cette infrastructure physique par des solutions logicielles adaptées.

Le français Schneider Electric est le spécialiste mondial de ces infrastructures, et ses solutions équipent les plus grandes entreprises. En revanche, les conditions d’entrée dans ces solutions restaient élevées, réservées aux grandes structures et datacenters, alors que les problématiques d’équipement et de pilotage de l’infrastructure informatique touchent toutes les entreprises qui déploient des centres de données, même réduits.

InfraStruxure for Small IT

Schneider Electric a donc adapté son offre InfraStruxure aux petits environnements informatiques. Prenant le nom de InfraStruxure for Small IT, la solution est basée sur, d’une part, les bonnes pratiques du fabricant et, d’autre part, ses solutions. Elle vise à apporter une réponse à la question : comment concevoir un environnement informatique critique personnalisé ? Du revendeur au service informatique de l’entreprise, en passant par l’éditeur et l’intégrateur, chacun peut disposer d’un ensemble d’outils de conception pour les guider dans l’installation des équipements informatiques en fonction des contraintes de l’entreprise : place disponible, fourniture électrique, positionnement des composants, etc.

L’objectif est d’aboutir à ce que Schneider Electric qualifie d’« environnement informatique personnalisé convenable » : onduleurs, racks serveur, gestion des câbles, sécurité physique, unités de distribution de l’énergie (PDU – Power Distribution Unit), refroidissement, gestion de l’infrastructure et des logiciels. Cette approche intégrée se prête également à accompagner les projets de consolidation et de virtualisation du système d’information.

La partie logicielle de la solution InfraStruxure for Small IT est également dotée d’outils de surveillance et d’administration de la salle informatique, avec des tableaux de bord, l’envoi d’alertes préventives, le contrôle individuel des prises électriques, etc.

Un  profit immédiat… pour le long terme

La PME, comme la grande entreprise, ne peut que tirer profit immédiatement, et sur le long terme, de cette démarche d’accompagnement dans la conception du datacenter. Pour le déploiement d’une architecture virtualisée, nous l’avons vu, mais également pour limiter certains risques inhérents aux architectures physiques, comme l’accessibilité des équipements en cas d’arrêt, le gaspillage énergétique, et jusqu’à l’optimisation de la maintenance et de la durée de vie des équipements. Les responsables financiers de l’entreprise apprécient ce type de démarche proactive.

« L’adoption rapide des nouvelles technologies et l’afflux de quantité de données à traiter ont fait du fonctionnement de l’informatique un point critique pour toutes les entreprises et pas seulement pour les plus grandes », explique Dave Johnson, vice-président senior, Home & Business Networks de Schneider Electric.

« Or, les approches actuelles se basent surtout sur une approche ‘composants’ et ne tiennent pas compte de la complexité croissante des environnements informatiques critiques de petite taille. Nous sommes très heureux de lancer la première solution réellement complète répondant à cet enjeu. Notre proposition, intégrée et simplifiée, consolide les fournisseurs, réduit les tâches nécessaires et le temps de maintenance, et autorise l’administration à distance des équipements et du datacenter. »

Recent Posts

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

4 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

20 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

21 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

1 jour ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

2 jours ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

2 jours ago