Pour gérer vos consentements :
Categories: Business

Scission : Toshiba peut-il (enfin) convaincre ses actionnaires ?

Le conglomérat japonais Toshiba a annoncé lundi vouloir se scinder en deux entités, et non plus trois, comme il l’avait indiqué en novembre dernier. L’entreprise ambitionne ainsi de retrouver la confiance d’actionnaires échaudés par les dérives financières des années 2010.

Pour ce faire, Toshiba propose désormais de créer une entreprise distincte, cotée en bourse à l’avenir, et regroupant les appareils électroniques et les solutions de stockage de données du groupe.

L’autre entité regrouperait les solutions et systèmes énergétiques et d’infrastructure de Toshiba, ainsi que ses offres numériques, sans oublier sa participation de 40% environ dans Kioxia (mémoires flash) et celle dans Toshiba Tec (logistique et distribution).

2,3 milliards d’euros promis aux actionnaires

Initialement, une scission en trois entités était proposée (Infrastructure, Device et Toshiba). Mais des actionnaires clés, des fonds spéculatifs étrangers, ont rejeté la proposition de découpage.

Le président et CEO par intérim de Toshiba, Satoshi Tsunakawa a présenté son plan B comme « optimal » pour maximiser la valeur et rendre le fonctionnement de l’entreprise plus « agile ». Le plan révisé devrait être plus aisé et moins coûteux à mettre en oeuvre, selon lui.

« Après avoir poursuivi nos discussions avec les principales parties prenantes et conclu une analyse supplémentaire, nous avons déterminé que la scission de Toshiba en deux sociétés indépendantes et la cession de certains actifs non essentiels sont dans le meilleur intérêt à long terme de notre société et de ses actionnaires, clients, partenaires commerciaux et employés », a déclaré le dirigeant lors d’une conférence.

Toshiba prévoit également d’augmenter le retour aux actionnaires à 300 milliards de yens (environ 2,3 milliards d’euros) sur deux ans, et non plus seulement de 100 milliards de yens.

Aussi, Toshiba veut céder la majorité de sa participation dans la coentreprise de climatisation Toshiba Carrier à son partenaire américain Carrier Global.

Le projet de scission doit être soumis aux actionnaires lors d’une assemblée générale extraordinaire prévue le mois prochain. Le plan B permettrait à Toshiba de se passer d’un accord portant sur une majorité des deux tiers des actionnaires à l’occasion de ce prochain vote…

(crédit photo © Toshiba)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago