SCO, le propriétaire d’Unix, vit encore !

Régulations

On croyait le propriétaire exsangue des droits d’Unix disparu à force d’affronter IBM, mais SCO tente de refaire surface avec une rafale d’annonce

Empêtré dans le conflit qui l’oppose à IBM et à certains acteurs de Linux, qu’il accuse d’avoir pillé une partie du code de Unix dont il est propriétaire des droits, SCO se faisait oublier depuis quelques années.

Il tente aujourd’hui de revenir sur le devant de la scène, ou tout du moins de survivre tant sa situation économique est peu enviable. L’éditeur vient donc d’annoncer la disponibilité immédiate de nouveaux produits, élargissant son offre Unix, et de nouveaux services numériques Me Inc. Services numériques Me Inc. pour périphériques portatifs intelligents SCO annonce la sortie de son premier ensemble de services numériques Me Inc. pour périphériques portatifs intelligents. Ces services Me Inc. incluent les technologies Shout et Vote, permettant d’améliorer la communication, la collaboration et la gestion des groupes de toute taille. Le service Me Inc. Shout offre, tant aux petits groupes qu’aux audiences importante, des fonctionnalités permettant de communiquer à l’aide de messages texte ou audio créés directement à partir d’un téléphone intelligent. Ces messages peuvent être réceptionnés soit sur des téléphones de même type, soit sur des PC, ordinateurs portables ou navigateurs Web standards. Me Inc. Vote est un service de sondage simple à utiliser, permettant de recueillir instantanément les opinions et remarques de clients, employés, associés et connaissances. A partir d’un téléphone intelligent, ce service permet aux utilisateurs de créer et de diffuser rapidement un sondage d’opinion, et aux sondés de visualiser graphiquement les résultats en temps réel. Les abonnements aux services numériques Me Inc. pour périphériques portatifs intelligents sont disponibles sur le marché américain à partir de 9,99 dollars par mois. Outre Shout et Vote, SCO prévoit de déployer très prochainement d’autres services Me Inc. à l’échelle internationale. Certification MySQL pour SCO OpenServer 6 SCO et MySQL AB ont travaillé en étroite collaboration au cours des six derniers mois afin de certifier MySQL 4.1 et 5.0 pour la plate-forme SCO OpenServer 6. L’opportunité de pouvoir déployer l’une des bases de données les plus répandues sur SCO OpenServer 6, confère aux clients un avantage en termes de fiabilité, performance et facilité de gestion de leurs applications. Le service d’abonnement MySQL Network fournit des logiciels de base de données certifiés, ainsi qu’une assistance technique de production et des services proactifs. A l’attention des éditeurs de logiciels et des développeurs OEM, SCO propose également une licence commerciale spécialement conçue pour répondre aux exigences spécifiques de redistribution dans le cadre du déploiement de solutions tierces. SCO Online Data Manager et SCO Mirroring pour OpenServer 6 SCO annonce la disponibilité de ses solutions ODM (Online Data Manager) et Mirroring pour SCO OpenServer 6, qui offrent aux clients des outils permettant de gérer et de protéger leurs données stratégiques. La solution ODM fournit un support RAID (Redundant Array of Independent Disk) ainsi qu’une analyse en ligne des performances des disques. Elle inclut un outil d’administration graphique qui simplifie l’analyse des “hotspots” (zones actives) et des zones d’activité élevée. Elle assure également le re dimensionnement en ligne des systèmes de fichiers, la migration et les modifications RAID. Pour les clients SCO OpenServer 6 qui n’ont aucun besoin des fonctions RAID, mais sont uniquement intéressés par une solution de mise en miroir logicielle leur permettant d’améliorer la disponibilité des systèmes de stockage sur disque, SCO propose Disk Mirroring pour OpenServer 6. Cette solution améliore la disponibilité des données grâce à ses fonctions de tolérance de panne et à un accès plus rapide aux données. Grâce à l’ajout d’un deuxième disque à leurs systèmes et aux fonctionnalités de mise en miroir, les administrateurs accèderont automatiquement à leurs données stratégiques en cas de défaillance du disque principal. SCO Office 4.1 Maintenance Pack 4 avec Connector 3 SCO annonce la version 4 du Maintenance Pack pour SCOoffice Server 4.1, incluant Connector 3, un outil qui permet de connecter SCOoffice Server aux stations de travail Windows utilisant Microsoft Outlook, afin de pouvoir disposer des fonctionnalités de collaboration et de carnet d’adresses habituellement disponibles sur Microsoft Exchange. Outre la prise en charge de la messagerie électronique, Connector 3 avec SCOoffice Server gère également dans Microsoft Outlook des fonctions telles que partage de dossiers, calendrier et planification, gestion de contacts, notes et tâches. Il s’agit d’une mise en oeuvre MAPI native dotée d’un outil de configuration et d’installation “click-and-go” simple à utiliser. SCOoffice 4.1 avec Connector 3 prend en charge les versions 2000, XP et 2003 de Windows et d’Outlook. UnixWare 7.1.4 Maintenance Pack 3 Le Maintenance Pack 3 pour UnixWare 7.1.4 est maintenant disponible et offre un support de certification unique permettant d’exécuter les applications OpenServer 6 natives sur UnixWare. Il fournit en outre des mises à jour de nombreux progiciels open source, dont des améliorations en matière de sécurité avec OpenSSL et OpenSSH, le dernier serveur Samba, le système CUPS (Common UNIX Printing System) et le navigateur Mozilla.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur