Scort intègre sans réécriture les services mainframe aux environnements SOA

Régulations

Scort SOA Fast Path accède directement à la logique métier des
transactions du mainframe, sans passer par les couches de présentation, ce qui
évite la réécriture des applications mainframe critiques

Le spécialiste européen des solutions logicielles pour simplifier l’intégration du mainframe dans les nouvelles architectures orientées service (SOA) annonce sa solution pour intégrer sans réécriture les services mainframe dans les environnements SOA.

SCORT SOA Fast Path/IMS Edition permet en effet d’exploiter les transactions IMS existantes sans les modifier ou les réécrire, avec des performances comparables à l’accès des transactions de service à réécrire.

La solution répond à la problématique d’une grande majorité d’entreprises disposant d’applications mainframe critiques et pour lesquelles la réécriture de l’ensemble des applications est une tâche trop coûteuse et complexe.

Évitant de multiplier les réécritures partielles en fonction d’un projet métier spécifique, SCORT SOA Fast Pathpermet ainsi de mettre en ?uvre une méthode unifiée d’accès à toutes les transactions et sous-programmes d’une application mainframe. Il n’est plus nécessaire de réécrire l’application pour séparer la logique métier des fonctions de navigation et de présentation (codage des données pour affichage sur des terminaux 3270).

SCORT SOA Fast Path/IMS Edition s’appuie au contraire sur les fonctions de navigation existantes et les descripteurs de messages IMS, pour accéder directement à la logique métier sans passer par la couche de présentation (3270).

En mode conception, l’application analyse les messages et la logique de navigation des transactions mainframe et génère automatiquement le code Java correspondant.

Grâce à une interface graphique, le développeur Cobol peut ainsi générer des composants de service SOA spécialement adaptés au besoin, en sélectionnant tout ou partie de l’application mainframe désirée, sans avoir à écrire une ligne de code Java. L’outil permet également le test immédiat des composants développés.

Toutes les transactions mainframe, qu’elles soient des transactions de service ou des transactions initialement conçues pour des terminaux, sont ainsi intégrées de manière unifiée et performante dans une même architecture de service.

Cette solution devrait permettre aux entreprises de réduire sensiblement le coût et la durée des projets nécessitant l’exposition de transactions mainframe en environnement SOA.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur