Scott McNealy (ex-Sun) se lance dans les sondages

Cloud

Avec Wayin, Scott McNealy propose une plate-forme de sondages ouverte au tout venant mais dont les contenus pourraient intéresser les entreprises. Notamment dans le domaine du marketing.

Depuis son départ de Sun Microsystems (suite au rachat de cette dernière par Oracle), son co-fondateur et dirigeant Scott McNealy était resté relativement discret sur la scène médiatique. Mais ne s’en activait pas moins. L’entrepreneur a lancé Wayin, une start-up (de quoi le rajeunir depuis la création de Sun en 1982) consacrée à un nouveau réseau social dont l’intérêt nous échappe un peu pour le moment.

Wayin invite à poster des photos accompagnées de questions pour initier un débat ou une sorte de sondage dynamique ouvert aux membres du réseau comme aux visiteurs anonymes. Par exemple, quel est le rôle le plus emblématique tenu par Harrison Ford : Han Solo, Indiana Jones, etc. Cliquer sur une réponse permet d’afficher les résultats du sondage. Disponible depuis un navigateur comme depuis les applications dédiées sur les plates-formes Android et iOS (iPhone/iPad).

Des sondages à la volée

Pour l’heure, classés en trois domaines (Popular, Live et Cool), les sondages se concentrent beaucoup sur des annonces publicitaires déguisées pour des magazines érotiques, des boissons énergétiques, de la lingerie fine, des « pour ou contre », etc. De contenus qui présentent peu d’intérêts pour les entreprises sauf à exploiter l’idée à leur propre compte si tant est que la plate-forme soit personnalisable.

Devant la presse américaine, Scott McNealy qualifie son service de « d’un peu de Facebook, d’un peu Twitter, et un gros morceau d’enquêtes à la volée [SurveyMonkey] ». Sur la page explicative du site, on peut lire que « Wayin permet aux utilisateurs du monde entier de se connecter les uns aux autres en temps réel, en leur donnant une plateforme ludique pour partager des informations instantanées sur les éléments qui sont les plus importantes pour eux et leurs amis ».

Commercialiser les bases de données

L’audience est pour l’heure très grand public et le site a déjà passé des partenariats avec des organisations sportives professionnelles. Néanmoins, Scott McNealy compte bien générer des bases de données issues des réponses des sondages afin de dégager les tendances et les commercialiser auprès des entreprises. Pour le service marketing d’une organisation, cela pourrait par exemple lui permettre de comparer deux produits sur photo avant leur lancement commercial (et d’imaginer ce que les partis politiques pourraient en faire… lors de primaires, par exemple).

Scott McNealy déclare s’être lancé dans le projet il y a un an, juste après son départ de Sun/Oracle, motivé par l’idée d’un ami. L’ex-dirigeant a ensuite recruté d’anciens développeurs Java de Sun pour développer Wayin. Il aurait investi la plus grosse partie d’un fonds de 6,3 millions de dollars pour l’heure. Après avoir proposé des solutions logicielles et/ou matérielles aux entreprises, l’entrepreneur leur propose aujourd’hui du service.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur