Seagate : les nouveaux firmwares sont inefficaces

Réseaux

De pire en pire pour les disques durs de la société californienne. Après avoir reconnu des défauts dans certaines gammes, la firme admet que le remède proposé est inefficace

Le constructeur californien de disques durs faisait hier encore preuve d’humilité. Seagate reconnaissait que les supports de stockage de sa gamme Barracuda 7200.11 mais aussi DiamondMax 22, ES.2 SATA et SV35 avaient quelques problèmes de plantage.

Les modèles 1 To fabriqués en décembre 2008 n’étant pas stables, le constructeur s’est alors engagé à fournir une mise à jour gratuite du firmware aux utilisateurs concernés.

Peine perdue puisque conformément à certaines craintes, le micro-logiciel nouvellement proposé par le groupe ne répondrait à aucun des problèmes. Les disques durs restent inaccessibles et affichent toujours une capacité nulle à leur démarrage. Si les données ne sont pas supprimées selon le constructeur, il recommande de ne pas laisser fonctionner ses appareils, tant qu’une solution n’est pas mise en place.

Les clients lésés sont donc, encore une fois, invités à se renseigner auprès de Seagate autour d’une Hotline et d’une adresse mail prévues à cet effet. Une très mauvaise publicité pour le constructeur qui voit là enfler une polémique autour de la stabilité de ses produits.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur