Seagate s’offre Mirra et le stockage NAS grand public

Réseaux

Spécialisé dans le stockage NAS à destination du grand public et des PME, Mirra va rejoindre l’offre de Seagate

Acquisition stratégique pour le fabricant de disques durs Seagate, qui cherchait depuis quelques temps à investir le marché naissant du stockage en réseau à destination du grand public et des petites entreprises.

Mirra est une start-up de la Silicon Valley fondée en 2002 par Tim Bucher, dont le parcours est passé par les produits grand public de Microsoft et le développement hardware du Macintosh d’Apple. Spécialisée dans les produits de stockage d’entrée de gamme, Mirra s’est faite connaître en 2003 avec une solution originale et personnelle de stockage, Mirra Personal Server, largement primée par la presse américaine. Mirra possède un brevet américain de stockage collaboratif en P2P. Brevet no. 6,928,476 B2 pour le “Peer to Peer Remote Data Storage and Collaboration“. Ainsi que quatorze autres brevets sur l’intégration de processus de services Web, ainsi que de logiciels sur des appliances. On comprend l’intérêt porté par Seagate à Mirra. Les solutions de stockage développées par la société supportent le NAS (Network Attached Storage), c’est à dire les solutions de stockage en réseau, mais sans PC. Vis-à-vis du grand public, ces solutions sont simples à mettre en place et représentent des unités de stockage de données multimédia partagées. Un marché stratégique s’il en est, emmené par la multiplication des données gérées par les particuliers comme par les entreprises, ainsi que par l’arrivée du PC dans les salons. Intégrant le catalogue de Seagate, Mirra Personal Server va étendre l’offre du constructeur sur des domaines où il brille par son absence. Le montant de la transaction n’a pas été révélé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur