Sécurité applicative : F5 acquiert Volterra pour 500 M$

CloudGestion des réseauxRéseaux
avis-experts-marklogic-cloud-partage-donnees-securite

Avec Volterra, F5 Networks veut proposer une plateforme de nouvelle génération axée sur la sécurité applicative, de la périphérie du réseau aux clouds multiples.

Rompu aux opérations de croissance externe, F5 Networks, fournisseur de solutions de sécurité réseau et livraison d’applications, poursuit ses emplettes. L’entreprise basée à Seattle (État de Washington) a annoncé acquérir Volterra pour 500 millions de dollars environ, dont 440 millions $ en espèces et 60 millions $ en contrepartie différée.

Société implantée à Santa Clara (Californie), Volterra a développé une plateforme cloud distribuée pour déployer, sécuriser et exploiter des applications de la périphérie du réseau (egde) aux environnements multicloud. L’entreprise, fondée en 2017, a obtenu le soutien des investisseurs Mayfield, Khosla Ventures, M12 (le fonds de capital-risque de Microsoft), Samsung Next et Itochu Technology Ventures (ITV). Elle compte parmi ses clients de grands comptes, dont SoftBank, Cdiscount, Net One Systems ou encore Betclic.

« Lorsque nous avons lancé Volterra, le multicloud et le calcul à la périphérie étaient considérés comme des expressions à la mode, et les capital-risqueurs étaient encore à la recherche de cas d’usage tangibles », a expliqué dans un billet de blog Ankur Singla, CEO et fondateur de Volterra. « Les trois années passées et la pandémie de Covid-19 ont radicalement changé le paysage. Elles ont accéléré la numérisation des expériences physiques et déplacé davantage de nos activités quotidiennes en ligne. Le trafic Internet mondial a atteint des pics sans précédent et de nouveaux vecteurs d’attaque ont vu le jour », a-t-il ajouté. C’est dans ce contexte que F5 a ciblé l’offre développée par Volterra.

Edge « en tant que service »

Avec Volterra, F5 veut proposer aux entreprises et aux fournisseurs de services une plateforme Edge « en tant que service » axée sur la sécurité et les applications.

« Les solutions Edge actuelles sont tout simplement inadéquates pour les entreprises d’aujourd’hui. Il est temps de sortir des systèmes Edge fermés qui ne font que compliquer le développement, le fonctionnement et la sécurisation des applications », a déclaré dans un communiqué François Locoh-Donou, président et CEO de F5. « Avec Volterra, nous faisons progresser notre vision des applications adaptatives avec une plateforme Edge 2.0 qui résout la réalité complexe du multicloud à laquelle sont confrontées les entreprises. »

Une fois la transaction conclue, Ankur Singla et d’autres dirigeants de Volterra rejoindront le top management de F5. Mais le siège de Volterra restera californien.

L’annonce fait suite à l’entrée au capital de F5 du fonds spéculatif Elliott Management. Selon le Wall Street Journal, Elliott s’interroge sur la stratégie d’intégration et les montants investis par F5 pour acquérir d’autres entreprises : Shape Security 1 Md$ et Nginx 670 M$.

(crédit photo © Shutterstock)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT