Sécurité : AVG pointe les dangers des réseaux sociaux

Sécurité

Comment éviter de voir des informations personnelles diffusées trop largement sur Internet ? L’éditeur de sécurité AVG livre ses recommandations.

L’éditeur tchèque de sécurité AVG Technologies a mené une enquête afin de déterminer dans quelle mesure les utilisateurs de réseaux sociaux étaient ou non conscients du danger de vol de certaines données.

En s’appuyant sur une enquête en ligne menée au cours du deuxième trimestre 2009 avec le CMO Council auprès de 250 clients, l’éditeur met le doigt sur un paradoxe entre les préoccupations de la sécurité en ligne et le manque de « mesures élémentaires requises pour se prémunir de la cybercriminalité ».

Le sondage baptisé Bringing Social Security to the Online Community(protection des membres de réseaux sociaux ) révèle que 86 % des personnes interrogées utilisent les réseaux sociaux à domicile voire au travail. Pour autant l’étude explique que « moins d’un tiers fait le nécessaire pour se protéger alors qu’ils se disent par exemple très préoccupés par le risque d’usurpation d’identité, la propagation de logiciels malveillants et de spam ». Des recommandations comme le changement régulier de mot de passe est mis en avant, alors que 64 % avouent ne le faire que rarement voire jamais.

Autre facteur, le réglage des paramètres de sécurité d’un réseau social est quant à lui «ignoré par 57 % des répondants, tandis que 90 % n’informent pas l’administrateur de leur réseau social d’éventuels problèmes ». Enfin peut être par besoin de se savoir connu par un nombre incalculable de personnes, 21% des sondés acceptent des demandes de contact de membres qu’ils ne connaissent pas.

Quelques conseils sont donc à suivre. Ainsi, éviter des fournir, publier ou soumettre de données personnelles confidentielles comme des coordonnées bancaires, des dossiers médicaux ou de trop évoquer son actualité personnelle. De même, il peut être intéressant de modifier son mot de passe et d’éviter les identifiants trop simples (1234, ou de type «azerty»…).

Enfin dernière recommandation d’AVG : «Ne jamais enregistrer automatiquement vos mots de passe et vider l’historique de vos connexions au moins une fois par semaine ». Qui a dit que les réseaux sociaux n’étaient faits que pour la détente ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur