Sécurité cloud : Qualys affûte sa rentrée 2019

CloudLogicielsSécurité
atos-continuite-cloud

Qualys veut fournir aux entreprises les fonctionnalités de base de ses solutions Asset Discovery et Asset Inventory sous la forme d’un service gratuit.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

En amont de la Black Hat 2019 à Las Vegas, le fournisseur de sécurité cloud Qualys a confirmé mettre gratuitement à disposition des entreprises l’application Global IT Asset Discovery and Inventory. Et ce un an après le lancement de la solution.

Qualys dit avoir pris cette décision après analyse des retours d’utilisateurs (d’une version bêta) et ceux de RSSI membres de son conseil consultatif.

« Nous avons donc décidé de fournir les fonctionnalités de base de nos solutions Asset Discovery et Asset Inventory sous la forme d’un service gratuit à l’ensemble de la communauté », a déclaré Philippe Courtot, chairman et directeur général (CEO) de Qualys.

Qualys IOC 2.0

Le service ainsi proposé permet d’automatiser l’inventaire d’actifs informatiques à travers les infrastructures sur site, les enpoints, les conteneurs et les clouds.

Qualys met plus particulièrement l’accent sur la visibilité en temps réel de l’inventaire des actifs et la détection « instantanée », grâce à sa technologie d’analyse passive, d’équipements/terminaux se connectant aux réseaux de l’entreprise concernée.

Après tout, les organisations qui viendront vers Qualys par ce biais pourraient s’intéresser à d’autres offres – payantes celles-ci – du fournisseur. La solution Indication of Compromise (IOC) intégrée à Qualys Cloud Platform, par exemple.

La plus récente mise à niveau d’IOC, Qualys IOC 2.0, fournit, selon les promoteurs de l’offre, des fonctionnalités renforcées de détection, d’analyse et de réponse.

« Les analystes sécurité, les équipes en charge de la réponse aux incidents et les fournisseurs de services de sécurité managés (MSSP) » sont ciblés.

(crédit photo © shutterstock)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :