Sécurité : HP s’associe à Deep Instinct pour protéger ses PC portables

PCPoste de travailSécurité

HP s’associe à la société israélienne de cybersécurité Deep Instinct pour renforcer sa solution Sure Sense face aux attaques les plus évoluées.

Un mois après avoir dévoilé sa solution  Sure Sense sur les derniers EliteBook et ZBook, HP s’associe à la société israélienne de cybersécurité Deep Instinct pour lutter contre les attaques les plus évoluées.

HP Sure Sense est une solution de sécurité qui fonctionne en ligne ou hors ligne. Le principe est d’utiliser l’intelligence artificielle et le Deep learning pour prévenir les cyberattaques et ainsi mieux les contrer. Derrière cette technologie se cachent les outils de Deep Instinct.

« En s’associant à Deep Instinct pour le développement de HP Sure Sense, nous fournissons aux utilisateurs finaux une solution puissante qui prédit et prévient en toute confiance les menaces à la sécurité, aujourd’hui et à l’avenir. » indique Andy Rhodes, patron mondial des PC chez HP.


 

Créée en 2015, cette start-up avait levé plus de 60 millions de dollars, et compte Nvidia parmi ses investisseurs. La presse israélienne évoque un accord sur quatre ans avec HP pour un montant de 150 millions de dollars.

HP et Deep Instinct : un contrat de 4 ans selon la presse

Selon son P-dg, Guy Caspi, Deep Instinct offre une cyber-protection en temps réel sur tous les terminaux, qu’il s’agisse des serveurs, des appareils mobiles et donc des ordinateurs.

Avant HP, la firme avait déjà signé des contrats avec Air Asia et plusieurs administrations.

Lors de la présentation de HP Sure Sense, le fabricant américain avait précisé que sa solution intervenait comme un complément d’un antivirus et que son rôle était de repérer les comportements dangereux et de bloquer les malwares.

C’est dans le Cloud que s’effectue ce travail de prévention, et cela n’impacte pas les performances de l’ordinateur. Mieux, cela ne nécessite aucune mise à jour, comme c’est le cas habituellement pour un antivirus classique.

credit photo : @DeepInstinct