Sécurité IT : banques, industries et gouvernements dépensent le plus

LogicielsPoste de travailProjetsSécurité
securite-protection-multicouche

Ces trois secteurs devraient représenter près d’un tiers de la dépense mondiale en solutions de sécurité attendue à 103 Md$ en 2019, selon IDC.

La multiplication des menaces cyber et la pression réglementaire (RGPD, directive NIS…) dynamisent le marché. Selon la société d’études IDC, les dépenses mondiales en solutions de sécurité (logiciels, matériels et services) devraient croître de 9,4% à 103,1 milliards de dollars cette année, dont 97,4 Md$ issus des entreprises et 5,7 Md$ du grand public.

Trois secteurs – la banque, la fabrication discrète et les gouvernements – devraient investir plus de 30 Md$ dans la sécurité IT en 2019. Trois autres industries – la production, les services professionnels et les télécoms – dépenseraient plus de 18 Md$ conjointement.

Les services sont très demandés. À lui seul, le segment des services gérés de sécurité (managed security services) devrait attirer plus de 21 Md$ des investissements en 2019. Les entreprises cherchant à s’appuyer sur un fournisseur tiers (MSSP) pour assurer la surveillance 24/7 des évènements de sécurité qui les concernent.

Le matériel de sécurité réseau devrait être le second domaine le plus porteur. Suivi par les services d’intégration et les logiciels de sécurité des terminaux.

Chine en croissance

Au-delà de 2019, la dépense en solutions de sécurité informatique devrait croître à un rythme annuel moyen de 9,2% pour atteindre les 133,8 milliards de dollars à horizon 2022.

Sur la période, ce sont les gouvernements et les télécoms qui afficheraient les niveaux de croissance de la dépense en sécurité IT les plus élevés (+12% environ par an chacun). Ils seraient suivis par les industries d’extraction des ressources naturelles (+11%), selon IDC.

La dépense s’orienterait en priorité vers les services gérés de sécurité (+14,2% de croissance annuelle en moyenne d’ici 2022), puis les logiciels d’orchestration, analyse et réponse aux incidents (+10,6%) et les logiciels de sécurité réseau (+9,3%).

« Les États-Unis et l’Europe de l’Ouest vont générer les deux tiers des dépenses totales consacrées à la sécurité informatique cette année », a déclaré Karen Massey, responsable de recherche chez IDC. « Mais la plus forte croissance des dépenses de sécurité serait observée en Chine, dans la région Asie-Pacifique (hors Japon et Chine) et en Amérique latine. Chacune avec une croissance annuelle à deux chiffres » d’ici 2022.

(crédit photo © Andrea Danti – Shutterstock.com)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur