Sécurité: les entreprises jouent avec le feu

Réseaux

Les professionnels sont conscients des faiblesses de leur infrastructure IT, mais ne font ce qu’il faut pour y remédier. C’est ce qui ressort du dernier baromètre de Dimension Data.

Le Network Barometer Report 2010 de Dimension Data ne rassurera guère les professionnels. Il révèle ainsi que plus de 38 % des produits connectés au réseau d’une entreprise présentent des risques en terme de sécurité. C’est presque deux fois moins qu’en 2009 (73 %), mais encore beaucoup trop.

« Le développement des réseaux informatiques a considérablement progressé en quelques années. Cependant, cette maturation n’est pas encore aussi rigoureuse que celle que l’on a pu observer dans les disciplines opérationnelles d’autres domaines d’activité. Pourtant, le réseau d’une entreprise est une ressource essentielle en terme de production », commente Rich Schofield, business development manager, global network integration de Dimension Data.

De plus, 35 % des périphériques réseau sont obsolètes et devraient aujourd’hui être remplacés (43 % en 2009). La gestion du cycle de vie de ces produits ne semble donc pas particulièrement optimale. « Quand ils entrent dans certaines phases, ces périphériques ne sont plus pris en charge par leur fabricant, ce qui ne va pas sans risques », rappelle Rich Schofield.

De façon générale, Dimension Data a pu constater que les vulnérabilités étaient connues, mais que rien n’était fait pour les éliminer de façon efficace. Faute de budget et de stratégie cohérente, les entreprises sont donc de plus en plus contraintes de jouer avec le feu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur