Sécurité : Lookout veut accélérer sur l’entreprise

OS mobilesRéseauxSécurité
Orange Lookout

Fort d’une nouvelle levée de fonds à 55 millions de dollars, Lookout entend accélérer la pénétration de ses offres au sein des entreprises. Une offre dédiée est attendue avant la fin de l’année.

Lookout est un acteur qui monte sur le marché de la sécurité mobile. L’éditeur de solutions de sécurité pour smartphones Android et iOS, annonce avoir levé 55 millions de dollars lors d’un nouveau tour de table mené par Deutsche Telekom auprès de Qualcomm Ventures, Greylock Partners et Mithril Capital Management.

Ils ont été accompagnés par Accel Partners, Andreessen Horowitz, Index Ventures et Khosla Venture, les investisseurs historiques de l’éditeur qui emploie aujourd’hui 200 personnes. Le taux de participation des uns et des autres n’a pas été précisé.

Offre dédiée aux entreprises

Cette nouvelle manne va permettre à Lookout de poursuivre son expansion à l’international et d”accélérer sa pénétration du marché professionnel. Alors qu’elle propose déjà une solution de gestion des terminaux mobiles dans le cloud, l’entreprise basée à San Francisco (et Londres) prévoit de lancer une offre dédiée aux entreprises d’ici la fin de l’année. L’éditeur évoque également son intention d’investir dans la sécurité au-delà des terminaux mobiles. Sans plus de détails.

Lookout appuie ses technologies sur l’analyse des données à caractères malveillants récoltées par les utilisateurs afin d’anticiper les mouvements cybercriminels et prévenir les risques. L’éditeur fournit gratuitement une application de sécurité pour les terminaux Android et iOS qui vient ainsi alimenter sa base de connaissance. Lookout revendique environ 45 millions d’utilisateurs dans le monde. Ce qui lui a permis de développer une expertise tant en matière de sécurité que d’analyse et traitement des données. Big Data et analytique, faut-il y voir le socle de ses prochains produits ?

Les opérateurs séduits

Une stratégie qui séduit en tous cas les opérateurs toujours en quête de sécurisation de leurs réseaux. T-Mobile, Sprint aux Etats-Unis, Deutsche Telekom, Orange en Europe, et Testra en Australie constituent les premiers partenaires privilégiés de la jeune société.


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur