Pour gérer vos consentements :

Sécurité : Microsoft Essentiel, le pire des antivirus

L’institut de sécurité indépendant AV-Test vient de publier son nouveau classement des antivirus pour Windows. Et ceux de Microsoft, Essentials ou Defender, se classent systématiquement parmi les derniers. Autrement dit, si vous tenez à l’intégrité de vos données et système, mieux vaut peut-être choisir une autre solution que celle proposée par défaut dans Windows.

Sous Windows 7, Microsoft Security Essentials 4.10 affiche un score de protection moyen de 5 sur 6. Dans les détails, la protection du système contre les attaques zero day Internet (web, email) atteint 97% de réussite sur 198 échantillons soumis en août. Un score qui peut paraître élevé mais reste bien en retrait de la moyenne de 99,5% des produits du marché. Et en net retrait au regard des 99% d’efficacité constatés en juillet. L’identification des logiciels malveillants est plus efficace avec un score de 99,8% proche de la moyenne de 99,9%.

Sous Windows 10, Windows Defender Antivirus s’en tire mieux. Il affiche 99% de protection contre les attaques zero day et identifie 99,7% des malwares. Néanmoins il reste en retrait alors que la moyenne du marché frôle les 100% pour le premier et 99,9% pour le second.

Defender plus pertinent sous Windows 7 que Windows 10

Selon AV-Test, les produits de Kaspersky, Bitdefender, eScan, Norton et TrendMicro constituent les antivirus les plus fiables du marché avec McAfee sur Windows 10. Sous Windows 7, mieux vaut confier la protection de son système à Kaspersky, BitDefender et TrendMicro.

L’offre entreprise de Microsoft, System Center Endpoint Protection, ne s’en tire pas mieux, tant sous Windows 10 que 7. C’est néanmoins sur la plus ancienne plate-forme, la plus utilisée aujourd’hui en environnement professionnel, que la suite de sécurité s’en sort le mieux avec 98% (sur 100%) d’efficacité contre les failles exploitées, et 99,8% (sur 99,9%) contre les malwares. Windows 10 affiche respectivement 97,9% et 99,7% de réussite.

Selon les résultats des mesures faites en juillet et août par AV-Test, pour protéger les postes utilisateurs, privilégiez Kaspersky (Endpoint Security et Small Office Security) et Trend Micro (Office Scan) qui affichent les meilleurs scores. Mais la meilleure des protections reste l’attention et le bon sens des utilisateurs pour éviter les courriels de phishing et autres pages web infectieuses.


Lire également
Une faille zero day repérée dans l’antivirus de Microsoft
Kaspersky veut concurrencer Windows Defender avec un antivirus gratuit
Microsoft admet désactiver les antivirus tiers, jugés incompatibles

Recent Posts

Cloud : 4 points à retenir du rapport Aryaka

Adoption cloud, espace de travail hybride, convergence réseau et cybersécurité… La migration monte en puissance.

1 jour ago

Automatisation et emploi : pourquoi l’Europe peut mieux faire

Impactés par l'automatisation, 12 millions d'emplois seraient détruits dans 5 pays d'Europe, d'ici 2040. La…

1 jour ago

Green IT : 10 chiffres sur l’empreinte écologique

L'ADEME et l'Arcep ont remis au Gouvernement leur rapport sur l'empreinte environnementale du numérique en…

1 jour ago

Cisco : 4 certifications qui rapportent

Dans les technologies et les réseaux, une expertise certifiée peut faire la différence. Les certifications…

2 jours ago

WeTransfer vers une valorisation de 716 millions €

Le service de transfert et de stockage de fichiers WeTransfer sera évalué entre 629 et…

2 jours ago

Threat intelligence : VirusTotal tente de valoriser les IoC

VirusTotal (plate-forme de renseignement sur les menaces) a récemment introduit le principe des « collections…

2 jours ago