Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudSécurité

Sécurité : Palo Alto se renforce (lui aussi) dans la détection des APT

Encore un rachat dans le domaine de la sécurité, en pleine effervescence. Après FireEye, éditeur récemment entré en bourse, qui a mis un milliard de dollars sur la table pour acquérir Mandiant (spécialisé dans l’analyse d’incidents), c’est Palo Alto Networks qui annonce le rachat de Morta Security, une start-up fondée en 2012 par d’anciens de la NSA et de l’US Air Force. Il s’agit de la première acquisition de Palo Alto Networks, société cotée depuis 2002. Le montant de cette emplette n’a pas été dévoilé.

Enrichir les offres WildFire

Morta Security est spécialisé dans la détection des APT (Advanced Persistent Threat). Il s’agit d’attaques évoluées, sur mesure, souvent menées par des groupes de hackers sponsorisés par des Etats ou par des cybercriminels, afin de soutirer des informations précises à des entreprises ou administrations. Ces menaces passent inaperçues des technologies traditionnelles, comme les antivirus.

Spécialiste du firewall, Palo Alto a déjà enrichi son offre technologique de solutions de détection de menaces, permettant d’actualiser les sécurités périmétriques. C’est cet aspect de détection des nouvelles menaces que le fournisseur compte améliorer via l’absorption des équipes et technologies de Morta. Les solutions de la start-up sont appelées à venir enrichir les offres WildFire (détection d’APT) de Palo Alto, utilisées par 2 400 entreprises dans le monde selon le fournisseur (en mode Cloud ou sur site).

Crédit photo : © drx /Fotolia.com

En complément :

– Sécurité : FireEye absorbe Mandiant pour mieux lutter contre les APT
– L’analyse du rachat de Mandiant par Gérôme Billois (Solucom)

Recent Posts

Quels standards pour la cryptographie post-quantique ?

À l'issue d'une procédure de six ans, le NIST a sélectionné quatre algorithmes à standardiser…

41 minutes ago

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

6 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

22 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

23 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

1 jour ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

2 jours ago