Sécurité : plus de la moitié des professionnels partagent leurs identifiants de connexion

Sécurité

Et 42 % des professionnels notent leurs identifiants de connexion par écrit. Une mauvaise habitude qui réduit à néant tous les efforts réalisés en terme de sécurité.

Quest Software vient de dévoiler les résultats de sa dernière étude portant sur la protection des données. Elle a été réalisée aux États-Unis, auprès de décideurs informatiques et d’employés.

Une protection des informations… toute relative
De nombreux professionnels trouvent difficile de se souvenir de la pléiade de mots de passe utilisés aujourd’hui. 42 % d’entre eux ont trouvé une solution radicale à ce problème : noter par écrit leurs identifiants de connexion et les garder à portée de main.

De quoi ruiner totalement tous les efforts menés par les responsables informatiques. Ceci ne fait qu’illustrer le fait que des procédures de sécurité trop contraignantes mènent immanquablement à une faillite complète du système. Un plébiscite en faveur de l’adoption d’un mot de passe unique.

Le partage tous azimuts
L’enquête de Quest Software montre également que 52 % des professionnels partagent leurs identifiants de connexion avec leurs collègues. Pire, 23 % ont toujours accès aux données de leur emploi précédent, leurs identifiants de connexion n’ayant pas été supprimés.

« La gestion des identités et des accès doit être simplifiée, constate Anthony Moillic, directeur général de Quest Software France. Une telle simplification ne peut que contribuer à la productivité des employés et des responsables informatiques, tout en leur facilitant la tâche. »

© nali – Fotolia.com -sécurité-firewall


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur