Sécurité renforcée pour Firefox, Thunderbird et SeaMonkey

LogicielsSécurité
malware Flame menaces cybersécurité

Les logiciels de la fondation Mozilla progressent en matière de sécurité. Plusieurs failles critiques ont ainsi été supprimées de Firefox, Thunderbird et SeaMonkey.

Le navigateur web Firefox 14 a été lancé il y a quelques jours. Si vous hésitez encore à appliquer la mise à jour, voici une information qui pourrait vous convaincre.

Les développeurs ont en effet profité de la sortie de cette version pour éliminer 14 failles de sécurité du navigateur. Cinq d’entre elles sont critiques et permettront à une personne mal intentionnée de prendre le contrôle de la machine d’un internaute à distance. Quatre autres permettront aux pirates de la Toile de récupérer des informations sensibles.

Vous le voyez donc, la mise à jour de l’application est vivement recommandée.

Thunderbird et SeaMonkey

Mais ce n’est pas tout. Les autres logiciels de la fondation Mozilla ont également été mis à jour. Chose logique, tous partageant une même base technique.

L’outil de messagerie Thunderbird passe ainsi en version 14, laquelle corrige 11 failles, dont 5 sont classées comme critiques. Dans le même temps, 129 bogues ont été éliminés, ce qui participe à rendre le logiciel plus stable et plus performant.

La suite Internet SeaMonkey passe en mouture 2.11. Au menu – là encore –, des corrections de vulnérabilités : 11, dont 5 classées critiques. Cette version corrige aussi 56 bogues, en plus de ceux éliminés dans Thunderbird 14 (129) et Firefox 14 (1749), dont elle reprend le code source.

Enfin, la suite SeaMonkey s’appuyant sur la plate-forme Mozilla, elle dispose maintenant d’interfaces de programmation permettant de privatiser le pointeur de la souris et de bloquer la mise en veille de l’écran. Des modifications certes mineures, mais qui permettent à l’application de disposer des mêmes armes que Firefox.

Crédit photo : © Ben Chams – Fotolia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur