Sécurité : Sourcefire réduit le taux de faux positifs avec Rapid7

Sécurité

Sourcefire 3D System intégrera dorénavant la technologie NeXpose Enterprise de Rapid7, laquelle permettra de mieux classer les alertes et donc de mettre en valeur les attaques.

Rapid7, un fournisseur d’outils de gestion des vulnérabilités et de tests de pénétration, signe aujourd’hui un accord avec Sourcefire, éditeur de solutions de sécurité, dont Snort, un système anti-intrusions open source très populaire.

Sourcefire 3D System intégrera ainsi dorénavant l’application de gestion des vulnérabilités des données NeXpose Enterprise. Elle permettra de trier les alertes et de déterminer les intentions de nuire se cachant derrière chacune d’entre elles. L’objectif est ici de permettre de faciliter l’analyse des menaces par les services informatiques des entreprises. Ces derniers pourront réaliser des études d’impact plus abouties et plus précises, réduisant ainsi le nombre de fausses alertes.

« Pour les entreprises disposant d’environnements informatiques importants et complexes, réduire les faux positifs et hiérarchiser les risques peut considérablement améliorer la sécurité globale et la santé de leur réseau », déclare Martin Roesch, CTO de Sourcefire. « Nos technologies ont toujours été proches et l’intégration du système de prévention d’intrusion de Sourcefire avec la solution de gestion unifiée des vulnérabilités de Rapid7 permet aux entreprises de se concentrer sur les menaces réelles, c’est-à-dire celles pouvant avoir un fort impact sur leurs réseaux », complète Mike Tuchen, président et CEO de Rapid7.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur