Sécurité : Symantec déconseille l’utilisation de certains de ses produits

Poste de travailSécurité

Code piraté, pcAnywhere ne serait plus sûr à 100 %. Symantec demande donc aux utilisateurs de ne plus s’en servir, dans l’attente d’un correctif.

Suite au vol du code source de plusieurs de ses logiciels en 2006, Symantec se décide aujourd’hui à demander à ses clients de ne plus utiliser certains produits, qui présenteraient un risque de sécurité.

ITespresso.fr rappelle que le dérapage de 2006 portait sur plusieurs logiciels commercialisés, comme Norton Antivirus Corporate Edition, Norton Internet Security, Norton Utilities et Norton GoBack. Un porte-parole de l’éditeur assure que ce vol de code ne constitue plus une menace pour ses produits, à l’exception de pcAnywhere, pour lequel « il subsiste un risque de sécurité légèrement supérieur ».

L’éditeur compte publier une mise à jour du logiciel pcAnywhere qui éliminera tout risque.

De nombreux clients sont concernés

Symantec revendique 50 000 clients qui exploitent ce logiciel. pcAnywhere est également inclus dans une suite logicielle de gestion de parc informatique, Altiris.

Pour des raisons stratégiques de business, certaines entreprises doivent continuer à l’exploiter. Symantec leur recommande vivement d’utiliser la dernière version, tout en restant conscients des risques encourus malgré ses précautions (vols de données ou de codes d’authentification).

Une situation un peu insolite pour un éditeur de solutions de sécurité, qui devrait, par définition, se montrer un peu plus vigilant (et réactif) dans ce domaine.

Crédit photo : © dgmata – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur