Sécurité: Thales propose son expertise aux grandes entreprises

Sécurité

Lancée il y a moins de deux ans, l’offre de Thales Security Systems veut couvrir les besoins globaux des entreprises en matière de sécurité ‘outsourcée’ (externalisée)

Thales est loin d’être un inconnu dans le domaine de la sécurité. L’entreprise s’est en effet spécialisée dans les questions de défense civile et militaire. Logique donc que le groupe français veuille également goûter au marché de la sécurité informatique. Un marché qui croît de 20% par an…

Le pas a été franchi en 2001 avec la création de la filiale Thales Security Systems (TSS). Depuis, le groupe a conçu et étoffé ses offres destinées aux entreprises. Des offres réunies au sein de la famille MMS (“Managed security services” ou MSS). Evidemment, l’offre de Thales ne vise pas les petites PME isolées mais plutôt des grands comptes ou les organisations multi-sites. Elle vise également les structures dont l’informatique et la sécurité sont décentralisées et qui ont des besoins d’architecture complexes. La solution se veut globale en intégrant conseil, intégration, exploitation et infogérance. Il s’agit de proposer une sécurité complète incluant la protection du SI (système d’information de l’entreprise) mais aussi la sécurité physique, logique, identitaire (Thales est un spécialiste du contrôle d’accès). Précisément, TSS conçoit et implémente l’identification et l’authentification, la sécurité des SI, la détection des risques NBC, le contrôle d’accès, la vidéo-surveillance, les systèmes de repérage et de positionnement et les systèmes de supervision sécurisée. Le coeur de l’offre se divise en deux “briques” distinctes: la supervision de la sécurité et la télé-administration puisqu’il s’agit de projets externalisés (en “outsourcing”). -Superviser: Grâce à l’outil NetForensics, TSS supervise, centralise et recoupe les événements extérieurs affectant le SI de l’entreprise. Sachant qu’un SI génère au moins 100.000 événements par jour, impossible pour une entreprise de gérer ça seule. Il s’agit d’appréhender plusieurs sources d’information et d’entreprendre en conséquence la bonne action à suivre. Il s’agit également d’anticiper ces événements. Cette surveillance s’effectue au Centre de Supervision de TSS grâce à une équipe dédiée disponible 24/24 et 7 jours sur 7. -Téléadministrer Cette deuxième “brique” permet à TSS d’agir à distance sur la sécurité de l’entreprise. Elle permet de réagir face aux événements signalés par NetForensics. Au delà, l’outil permet l’optimisation de la gestion des équipements de sécurité. En effet, la rapidité de l’évolution des failles et des attaques virales implique une réactivité importante au niveau des outils de protection comme les ‘patchs’. La gestion de ces correctifs peut en effet devenir un cauchemar pour les grandes entreprises. L’offre de TSS permet notamment de valider à distance le déploiement des ‘patchs’ en local avant que l’entreprise mette à jour ses équipements Cisco, CheckPoint ou autres. TSS compte aujourd’hui une soixantaine de clients dont les noms sont jalousement gardés par Thales. Le groupe compte sur sa notoriété en termes de sécurité mais aussi sur sa disponibilité et sa réactivité pour séduire au moins autant de clients cette année. L’accent sera notamment mis sur les projets des banques, le secteur le plus mûr face aux problématiques d’infogérance de sécurité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur